F1 - Bilan : Sergio Pérez gagne à être connu

Voir le site Automoto

Sergio-Perez-Sauber-F1-Europe-2012-Qualifications
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-29T13:21:00.000Z, mis à jour 2012-12-29T15:09:05.000Z

Sergio Pérez (Sauber) fait partie de ces pilotes qui ont su faire parler d'eux en 2012. Au volant d'une McLaren, on attend du Mexicain qu'il remette ça en 2013.

Avec trois podiums en 2012, Sergio Pérez a séduit le monde de la F1 et McLaren, sa future écurie.


Les trois bons coups de Pérez

Pour sa première course, en Australie en 2010, Sergio Perez s'était classé 7e avant que sa Sauber ne soit disqualifiée. Une entrée en matière prometteuse qui a visiblement portée ses fruits. Cette année, pour sa troisième saison au volant d'une F1, le Mexicain a marqué 66 points et terminé à la 10e place du classement des pilotes. Présent dès l'Australie (8e), il a signé par la suite trois podiums : 2e en Malaisie et en Italie, 3e au Canada. Au volant d'une Sauber peu compétitive, le travail accompli du jeune homme (22 ans) n'est pas passé inaperçu.


Une fin de saison difficile

Seul hic, depuis l'annonce de son transfert dans l'écurie anglaise en remplacement de Lewis Hamilton, dans la foulée de son podium à Monza, Sergio Perez s'est retrouvé aux abonnés absents : 3 abandons et un seul point marqué en 7 courses. Dans le même temps, son coéquipier Kamui Kobayashi inscrivait 25 points lors des six dernières épreuves. Sur l'ensemble de la saison, le Mexicain n'est entré que sept fois dans le top 10 sur vingt épreuves. Une telle inconstance se paiera comptant chez McLaren.


"La chance de ma vie"

Si Sergio Pérez réfute l'idée que son transfert chez un grand nom de la Formule 1 ait pu le perturber dans la dernière ligne droite de la saison, il ne cache pas son énorme satisfaction à l'idée d'occuper un futur baquet siglé McLaren : « N'est-ce pas le rêve de n'importe quel jeune pilote d'être choisi par une écurie aussi célèbre? C'est la chance de ma vie, et je compte bien la saisir (...). La première chose quand on débute en F1, c'est d'être engagé par une écurie où vous avez la possibilité de gagner une course. Je vais vivre ça dès l'an prochain. Je vais avoir la chance d'être dans la meilleure écurie de F1 et mon objectif sera de remporter le titre. »


Jeune et talentueux, le natif de Guadalaraja (Mexique) va découvrir l'ambition en 2013.