Dans l'actualité récente

F1 - Coulthard mise sur Vettel pour le titre

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel (Red Bull) sur la plus haute marche du Grand-Prix d'Allemagne
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-08-11T16:57:00.000Z, mis à jour 2013-08-11T17:02:56.000Z

David Coulthard ne voit pas ce qui empêchera Sebastian Vettel d'empocher son quatrième titre de Champion du Monde. Même si les Mercedes sont rapides, la Red Bull est une monoplace très solide.

S'il ne connait pas l'identité de celui qui rejoindra Red Bul la saison prochaine en remplacement de Mark Webber, David Coulthard est au moins sûr d'une chose : Vettel sera champion du Monde cette année.

Un début de championnat parfait
Avec quatre victoires et un matelas confortable sur son plus proche poursuivant (38 points avec Kimi Räikkönen), Sebastian Vettel est bien parti pour se succéder à lui-même et remporter son quatrième titre d'affilée. Pour David Coulthard, en tout cas, cela ne fait aucun doute, "Historiquement, si vous êtes capable de vous construire une avance confortable lors de la première moitié de la saison, même si un adversaire gagne en performance, vous avez de bonnes chances pour le titre." confie-t-il à GPUpdate. Le consultant fait le parallèle avec Button en 2009, quand il a été couronné alors que sa seconde moitié de saison fut quelconque.

Même pas peur des Mercedes
David Coulthard a également livré son avis sur le regain de forme de Mercedes, mais il ne semble pas estimer la W04 aussi solide que la Red Bull, "Mercedes a l'air fort, il n'y a aucun doute là-dessus. Et ils ont une voiture rapide en qualifications, probablement avec un certain avantage sur la Red Bull. Mais Red Bull a un package très solide."

"Il y a encore de nombreux points à distribuer."
Au final, David Coulthard serait surpris si Sebastian Vettel n'allait pas au bout, en sachant qu'il ne tarit pas d'éloges sur l'Allemand, "Sebastian est incontestablement un pilote remarquable quand vous regardez son nombre de départs, de succès et de pole position. Après, je ne sais pas, mais je serais surpris s'il ne gagne pas son quatrième titre. Avec neuf courses au calendrier, il y a encore de nombreux points à distribuer."

David Coulthard et Mika Häkkinen ne sont donc pas d'accord.