F1 : D'Ambrosio remplace Grosjean au GP d'Italie

Voir le site Automoto

Jérôme d’Ambrosio Lotus 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-09-04T18:00:00.000Z, mis à jour 2012-09-04T19:36:14.000Z

Dimanche, Romain Grosjean recevait la sanction sévère d'une course de suspension après le crash du départ. Lotus a rendu officiel le nom du pilote qui le remplacera, ce sera le belge Jérôme d'Ambrosio.

Exclu de la course à Monza, Grosjean laisse son baquet à un ex-pilote Lotus, d'Ambrosio.

Rappel des faits


Dimanche, le Grand Prix de Belgique démarrait dans un fracas et des débris de carbone. Romain Grosjean touchait inintentionnellement Lewis Hamilton, provoquant un accident spectaculaire impliquant également Pérez et Alonso. Si aucun blessé n'est à déplorer, le pilote français est sanctionné après course d'un GP de suspension pour "faute extrêmement grave" et 50.000 euros d'amende.






Après la Belgique, le belge


Avec l'absence forcée de Grosjean à Monza, c'est donc logiquement au troisième pilote de prendre le relais, Jérôme d'Ambrosio. Âgé de 26 ans, le belge a déjà une certaine expérience au sein de la F1 ayant couru une saison, au sein de Virgin Racing l'an dernier, avec une 14ème place comme meilleur résultat (Australie, Canada). "Cette année, je n'ai pas arrêté d'avoir envie de revenir dans le baquet d'une Formule 1, donc je saute sur l'opportunité", a-t-il confié après avoir été écarté des titulaires.



Déjà intégré


En tant que réserviste et essayeur, D'Ambrosio connaît bien l'équipe. "J'ai participé à tous les briefings et toutes les réunions comme les pilotes titulaires, donc à cet égard, je suis bien préparé" souligne-t-il. Il a également pris le volant de la E20 en mai dernier dans les essais au Mugello. Il pilotera ainsi pour son 20ème Grand Prix en Formule 1. "J'espère que ce retour en Italie va me permettre de montrer tout ce dont je suis capable" a ajouté le pilote belge, qui vise "de gros points lors de la course", sur l'une des meilleures monoplaces du plateau.



Jérôme d'Ambrosio prendra donc le départ du Grand Prix d'Italie à Monza, le 9 septembre prochain, et débutera aux essais dès vendredi.