F1 : disparition d'Ayrton Senna, 20 ans déjà...

Voir le site Automoto

Ayrton Senna - 1994 - Williams FW16
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-05-01T07:16:00.000Z, mis à jour 2014-05-01T09:44:03.000Z

Le 1er mai 1994, Ayrton Senna trouvait la mort lors du Grand Prix de Saint-Marin. 20 ans après, son souvenir est toujours omniprésent en Formule 1. Retour sur la carrière de cet immense champion brésilien et sur son dernier Grand Prix.

Senna, une légende de la F1

Né le 21 mars 1960 à São Paulo, Ayrton Senna avait accédé à la F1 en 1984 au sein de l'écurie Toleman après avoir brillé dans les catégories inférieures (champion britannique et européen de Formule Ford 2000 en 1982 et champion britannique de F3 en 1983).

Après Toleman, Senna avait couru pour Lotus (1985-1987) puis pour McLaren (1988-1993) avec laquelle il avait été sacré trois fois champion du monde (1988, 1990, 1991). Il avait également remporté 41 victoires en Grands Prix et signé 65 poles positions. En 1994, le pilote brésilien avait rejoint l'écurie Williams, succédant à son grand rival Alain Prost qui venait de prendre sa retraite.


Le tragique Grand Prix de Saint-Marin
Favori du championnat du monde 1994, Ayrton Senna avait pourtant abandonné lors deux premiers Grand Prix de la saison (Brésil et Pacifique) et comptait se relancer à l'occasion de la troisième manche à Saint-Marin. Mais ce Grand Prix tourna au drame. Lors des essais, Roland Ratzenberger trouva la mort tandis que Rubens Barrichello fut grièvement blessé.


Marqué par le décès de Ratzenberger, Senna ne souhaitait pas disputer la course bien qu'ayant réalisé la pole position. Le départ du Grand Prix fut marqué par un accrochage entre JJ Lehto et Pedro Lamy entraînant l'intervention de la voiture de sécurité pendant cinq tours.
Après le restart, Senna boucla un tour en tête avant de perdre le contrôle de sa monoplace dans la courbe de Tamburello. Sa Williams percuta ensuite un mur de béton à près de 210 km/h. Transporté à l'hôpital, Senna succomba à ses blessures. Il était âgé de 34 ans.


Les causes de l'accident mortel de Senna
L'accident mortel de Senna a été provoqué par la rupture de la colonne de direction de sa Williams-Renault. Sous la violence du choc, le triangle supérieur de la suspension avant de sa F1 s'est brisé et est allé frapper son casque. Selon le rapport d'enquête, c'est cette pièce qui a été fatale à Ayrton Senna.