F1 - Essais 1 GP des Etats-Unis 2014 : Hamilton et Mercedes démarrent en trombe

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton au volant de sa Mercedes lors du GP d'Italie 2014.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-31T17:02:00.000Z, mis à jour 2014-10-31T18:14:37.000Z

Lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 des États-Unis qui s'est déroulée ce vendredi 31 octobre, Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur temps devant son coéquipier Nico Rosberg. Jenson Button (McLaren) complète le top 3.

Mercedes n'est décidemment pas rassasiée. Après avoir remporté le titre de champion du monde des constructeurs le 12 octobre dernier en Russie, l'écurie allemande poursuit sa domination sur cette saison 2014 de Formule 1 puisque Lewis Hamilton a signé ce vendredi 31 octobre le meilleur temps des premiers essais libres du Grand Prix des Etats-Unis. Seules 18 monoplaces y ont participé après les forfaits de Caterham et Marussia pour des problèmes financiers.

Hamilton taille patron
Impérial, le champion du monde britannique 2008 et actuel leader du championnat a de nouveau montré qu'il était le patron du plateau en dégainant un impressionnant chrono de 1'39.941 sur le tracé d'Austin. Moins dans le coup que son équipier ces dernières semaines, Nico Rosberg n'a pu faire mieux que le 2e temps, terminant à 2 dixièmes du temps de référence.

Derrière, Jenson Button a confirmé le renouveau de McLaren en s'accaparant la 3e position, à trois dixièmes d'Hamilton. Par ses résultats, le champion du monde 2009 veut encore obtenir un peu plus son poids dans l'équipe britannique qui n'a toujours pas confirmé officiellement son line-up pour la saison 2015. Daniil Kvyat (Toro Rosso) et Kévin Magnussen (McLaren) complètent le top 5, pointant respectivement à 9 dixièmes et 1 seconde de la tête.

Nasr et Verstappen se montrent
Parmi les surprises de cette première séance d'essais libres se trouvent les novices Felipe Nasr (Williams) et Max Verstappen (Toro Rosso). Le premier cité a remplacé le Finlandais Valtteri Bottas pour cette session matinale et a signé un impressiont 7e chrono, devançant son illustre coéquipier et compatriote brésilien Felipe Massa (11e), le second a confirmé son potentiel tant décrié en arrachant un convaincant 10e temps.

Les choses se sont en revanche moins bien déroulées pour Ferrari et Red Bull. Du côté des Rouges de Maranello, Fernando Alonso n'a pu faire mieux que le 6e temps tandis que Kimi Räikkönen, en proie à d'énormes soucis de fiabilité, pointe au 12e rang. C'est moins pire que l'Australien Daniel Ricciardo, qui n'a pu parcourir que cinq tours dans sa Red Bull pour finir à la 17e position. Sebastien Vettel se classe quant à lui 8e.

Des tests pour améliorer la sécurité
Seul Français en piste (Jean-Eric Vergne étant remplacé par Max Verstappen), Romain Grosjean a connu une séance catastrophique. Le pilote de la Lotus n°8 a testé un nouvel aileron avant amené spécialement par son équipe pour commencer à travailler sur la voiture de l'année prochaine. Malheureusement, rien ne s'est passé comme prévu et c'est un 18e chrono qui vient ponctuer le calvaire vécu par le team d'Enstone.

Enfin, il est important de noter les tests procédés par la FIA pour améliorer la sécurité sur les circuits à la suite du terrible accident de Jules Bianchi survenu le 5 octobre 2014 lors du Grand Prix du Japon. Une neutralisation virtuelle a été lancée sur le circuit d'Austin pour limiter la vitesse dans un secteur sous drapeau jaune, le rythme étant à 65% par rapport à un tour normal sur le sec. Mercedes, McLaren, Ferrari et Williams y ont participé.

La prochaine séance d'essais libres aura lieu ce vendredi 31 octobre, à 20h00 heure française.