Dans l'actualité récente

F1 – Essais 1 GP Etats-Unis 2015 : Rosberg en avance sous la pluie

Voir le site Automoto

Nico Rosberg Mercedes GP F1 Russie 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-23T16:54:11.793Z, mis à jour 2015-10-23T16:54:13.188Z

Tandis que les fortes pluies menacent le Grand Prix des Etats-Unis, Nico Rosberg (Mercedes) fait fi de la météo en prenant le meilleur chrono des essais libres sur le circuit d’Austin.

Ce week-end de course risque d’être particulier, non seulement parce que Lewis Hamilton peut être titré à l’issue du Grand Prix, mais surtout car la météo sera très capricieuse.

L'arrêt au stand sexy de Sauber F1 :


Rosberg se montre

Cela a débuté par une matinée pluvieuse sur Austin, qui accueille la course américaine du calendrier de la Formule 1. Les pilotes n’ont pas pour autant boudé la piste, tous les pilotes hormis Pastor Maldonado ont tourné, le Colombien étant touché par un souci sur la boîte de vitesses de sa Lotus.

Nico Rosberg a pris le meilleur chrono de la séance en 1’53’’989 en pneus intermédiaires, loin devant les Red Bull, à 1,2 seconde d’avance sur Daniil Kvyat et 1,6 seconde sur Daniel Ricciardo, Carlos Sainz Jr. (Toro Rosso) se plaçant tout juste devant Lewis Hamilton, à 1,7 seconde de son coéquipier, talonné par Sebastian Vettel (Ferrari).

Max Verstappen, sur l’autre Toro Rosso, récupère le 7è chrono devant Kimi Räikkönen, tandis que Fernando Alonso (+2,8 s) profite d’une McLaren au moteur Honda évolué, le prouvant par 8 dixièmes d’avance sur Jenson Button , 13è à 3,5 secondes, englué entre les Force India. Romain Grosjean, sur la seule Lotus en piste, prend le 15è temps à 4,3 secondes de Rosberg.

En difficultés, Sauber pointe à 5,5 secondes, où Raffaele Marciello a dominé le titulaire Marcus Ericsson, les Manor s’écroulant à plus de 7 secondes pour Alexander Rossi effectuant une séance à domicile quand Will Stevens tutoie les 8 secondes de retard.

La pluie protagoniste

Pour la suite du week-end, la pluie va s’intensifier sous l’influence du proche ouragan Patricia abordant les côtes du Mexique, et compliquer le programme. En effet, une alerte a été déclenchée pour Austin et l’Etat du Texas, les orages attendus pouvant donner des précipitations dépassant les 150 mm ce samedi, de quoi rendre impraticable le circuit.

Si pour le moment le paddock est en observation, la direction de course envisage déjà de déplacer les qualifications à dimanche. A suivre.