F1 - Essais 2 GP de Russie 2014 : Hamilton taille patron

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des essais libres 2 du Grand Prix de Formule 1 de Russie 2014.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-10T11:47:00.000Z, mis à jour 2014-10-10T11:55:13.000Z

Le Britannique Lewis Hamilton a placé sa Mercedes en tête pour clôturer la première journée d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 de Russie qui s'est déroulée ce vendredi 10 octobre sur la piste de Sotchi.

Après s'être contenté du deuxième chrono ce matin, Lewis Hamilton (Mercedes) a inscrit son nom en haut de la feuille des temps ce vendredi 10 octobre lors de la seconde séance d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 de Russie. Sur la piste de Sotchi, le Britannique a totalement éclipsé son coéquipier, l'Allemand Nico Rosberg, seulement 4e.

Hamilton surclasse la concurrence
Déjà très véloce ce matin, Lewis Hamilton a confirmé sa forme du moment. Le vainqueur des trois derniers Grand Prix a signé un impressionnant 1'39.630, soit le meilleur temps de la journée et surclasse Kévin Magnussen (McLaren) et Fernando Alonso (Ferrari), terminant respectivement à 8 dixièmes. Nico Rosberg (Mercedes) et Valtteri Bottas (Williams) complètent le top 5 à 9 dixièmes du temps d'Hamilton.

Mais le fait marquant de cette session est sans aucun doute le drapeau rouge intervenu à trois minutes du terme, la faute à un problème technique sur la Red Bull Renault de Daniel Ricciardo. Une dépanneuse postée juste derrière le muret grillagé était présente mais elle n'a pas été utilisée pour évacuer la monoplace fumante de l'Australien.

Une Lotus trop instable pour Grosjean
Côté français, Jean-Eric Vergne a placé sa Toro Rosso à la 10e position mais figure 5 dixièmes de seconde derrière son jeune équiper russe Daniil Kvyat, classé 8e. Quant à Romain Grosjean, il continue d'enchaîner les galères au volant d'une Lotus très instable en prenant la 16e place.

Enfin, il est important de rappeler que Marussia a choisi de rouler avec une seule monoplace, celle du Britannique Max Chilton, pour son week-end à domicile. La voiture de Jules Bianchi restera dans le garage par respect pour le pilote français, toujours placé en soins intensifs au centre hospitalier de Yokkaichi après son dramatique accident survenu le 5 octobre 2014 lors du Grand Prix du Japon.

La prochaine séance d'essais libres aura lieu ce samedi 11 octobre et démarrera à 12h00 heure locale, soit 10h00 heure française.