F1 - Essais 3 GP de Malaisie 2015 : Rosberg se place pour la pole

Voir le site Automoto

Nico Rosberg Mercedes GP de Malaisie
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-03-28T07:21:00.000Z, mis à jour 2015-03-28T11:06:50.000Z

Une Mercedes a encore dominé les essais de Malaisie. Pour la dernière séance, c'est Nico Rosberg qui s'est illustré. Avantage à l'Allemand, donc, à quelques heures des qualifications.

Au terme d'une ultime séance assez calme mais toujours aussi chaude, Nico Rosberg a signé le meilleur temps du week-end au volant de sa Mercedes. Il devance Lewis Hamilton, son coéquipier, et Kimi Raïkkönen (Ferrari).

Meilleur temps du week-end
Nico Rosberg n'a pas vraiment eu à s'employer pour claquer un 1'39.690, meilleur temps des trois essais malgré un premier secteur un peu loupé. C'est dire la marge de la Mercedes sur la concurrence, menée par Ferrari. Le Finlandais Kimi Räikkönen, Champion du Monde en 2007, a une nouvelle fois hissé sa Ferrari au troisième rang, à 0.555, avec un meilleur temps dans le premier secteur et une crevaison en début de séance l'ayant privé de beaucoup de tours.

Entre les deux, nous retrouvons Lewis Hamilton, en délicatesse avec ses freins, à 184 millièmes de son coéquipier. De son côté, Sebastian Vettel confirme la bonne forme de la Ferrari en terminant à deux petits centièmes de Räikkönen.

Les Williams en embuscade
La hiérarchie se confirme petit à petit : cette année, les Williams sont pour le moment moins fortes que les Ferrari. En effet, Massa et Bottas sont respectivement cinquième et sixième, devant Ricciardo (Red Bull) et les pilotes Toro Rosso Sainz et Verstappen. Les Lotus de Grosjean et Maldonado, en revanche, ne sont que onzième et douzième.

Alonso peut rêver de la Q2
Pour Fernando Alonso, victime d'un accident lors des essais hivernaux, la saison 2015 démarre dans la chaleur de Sepang (61 degrés au sol). Et l'Espagnol a le droit de rêver de la Q2, son objectif pour les qualifications. L'Espagnol a signé le quinzième temps samedi matin, sans rencontrer de problème. Surtout, il bat Jenson Button, moins attaquant que lui.