F1 - Essais de Jerez 2014 : Une semaine noire pour Red Bull

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel (Red Bull-Renault RB10) aux essais de F1 à Jerez le 28 janvier 2014
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-01T09:00:00.000Z, mis à jour 2014-02-01T11:07:59.000Z

Red Bull, l'écurie du quadruple championne du monde en titre Sebastian Vettel, est en proie à des difficultés depuis le début des essais à Jerez cette semaine.

Vettel et Ricciardo dans le dur

La saison 2014 ne débute pas sous les meilleurs hospices pour Red Bull. Ce n’est pas Sebastian Vettel qui dira le contraire. Le pilote allemand s’est élancé le premier sur les pistes en début de semaine. Le quadruple champion du monde en titre a dû se contenter de moins de dix tours. La faute à la pluie et à un problème technique. C’était au tour de la recrue Daniel Ricciardo de s’échauffer avec sa nouvelle écurie, mais la tendance ne s’est pas inversée. La nouvelle recrue australienne n’a effectué que trois tours seulement.

Une voiture pas au point

En l’espace de trois jours, Red Bull n’a roulé que durant une quinzaine de tours. La cause majeure se situe au niveau de la RB10 et le constructeur s’en est plaint à son motoriste depuis sept ans, à savoir Renault. Des soucis de surchauffe provoqués par l’intégration du nouveau moteur V6 et des ennuis électriques expliquent la semaine noire vécue par Red Bull. "Ce fut une session vraiment très difficile. Nous avons rencontré de nombreux problèmes avec Renault ainsi qu’au niveau du refroidissement du châssis, ce qui a affecté notre progression", a expliqué le patron Christian Horner dans un communiqué.

Prêts pour Melbourne ?
"Cependant, en dépit du manque de roulage, ce que nous sommes parvenus à apprendre montre que les problèmes devraient être résolus pour les prochains essais, à Bahreïn (à partir du 19 février, ndlr)", a-t-il poursuivi. C’est pourquoi Christian Horner et le directeur technique de Red Bull Adrian Newey, ont quitté l’Andalousie à l’issue des essais de Jerez, pour regagner l’Angleterre afin de trouver une solution. L’objectif est d’être prêt pour la première manche de la saison, qui aura lieu sur le circuit de Melbourne en Australie, le 16 mars prochain.