Dans l'actualité récente

F1 - Essais GP d'Australie 2014 : les Mercedes en puissance vendredi

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton (Mercedes) aux essais du GP F1 d'Australie le 14 mars 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-14T09:28:00.000Z, mis à jour 2014-03-14T13:13:05.000Z

Dans les tout premiers essais libres de cette saison 2014 de Formule 1 ce vendredi, les Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont pris les meilleurs chronos de la journée à Melbourne (Australie).

Qu'ils étaient attendus ces premiers essais libres ! Après un mois et demi de préparation intensives, de lever de voile sur les monoplaces, d'essais de pré-saison, l'année 2014 de Formule 1 a débuté officiellement ce vendredi 14 mars à Melbourne avec les premiers tours de roues des bolides munis de leurs nouveaux "power unit", les moteurs turbo V6 1,6 litre hybride (600 + 160 ch).


Essais 1 : Alonso se disntingue, les autres tâtonnent
Deux heures et demie du matin, les essais libres 1 du Grand Prix d'Australie tombaient mal pour nous Européens, mais de l'autre côté de la planète, l'effervescence était déjà présente sur le circuit. Malgré les inquiétudes concernant la fiabilité primaire des nouveaux moteurs, les écuries n'ont pas rencontré trop de soucis dans l'ensemble. Enfin, à l'exception de Lotus ayant réalisé deux tours avec Maldonado (zéro pour Grosjean) et de Caterham avec un tour pour Ericsson et Kobayashi.

Cela avait mal débuté pour Mercedes, l'équipe favorite de cette pré-saison, Lewis Hamilton s'étant immobilisé sur la piste après seulement 5 minutes. Si nos yeux n'en avait que pour les nouveaux nez et les oreilles pour le son rauque des V6 turbo, les pilotes ont déjà entamé le travail pour la course.

Surprise, Fernando Alonso (Ferrari) a récolté le meilleur temps en 1'31"840, une demi-seconde devant Jenson Button (McLaren-Mercedes) et 6 dixièmes de seconde sur les Williams-Mercedes de Bottas et Massa. Malmenées, les Red Bull-Renault ont rattrapé leur retard, le local Daniel Ricciardo, se tenant à 759 millièmes de secondes et le quadruple champion du monde Sebastian Vettel à moins d'une seconde, prenant Nico Rosberg (Mercedes) en sandwich. Le débutant Kevin Magnussen (McLaren-Mercedes) et Kimi Räikkönen (Ferrari) complétaient le top 10.

Derrière, une petite hiérarchie s'est constituée, les Toro Rosso-Renault rivalisant avec les Force India-Mercedes, Jean-Eric Vergne et Nico Hulkenberg étant à 1,6 secondes, leurs coéquipiers Sergio Pérez à 2,0 secondes et Daniil Kvyat à 2,4 secondes d'Alonso. Plus loin (14 et 15è), les Sauber n'ont cumulé que 20 tours, Esteban Gutiérrez et Adrian Sutil étant respectivement à 3,7 et 4,6 secondes. Enfin, les Marussia (16 et 17è) désormais équipées du moteur Ferrari ont établi 10 boucles, Jules Bianchi affichant 9 secondes d'écart et Max Chilton 15 secondes.


Essais 2 : Mercedes en puissance
Comme en matinée, les Lotus n'ont pas brillé, Maldonado est resté au garage pour des changement mécaniques, Grosjean établissant 12 tours dont le meilleur à 4 secondes (18è) avant de mettre la roue arrière gauche dans le mur pour échouer dans les graviers. Les Caterham n'ont pas vu le soleil de Melbourne, les soucis moteurs et divers immobilisant les CT05 jusqu'à demain.

Dans cette séance plus rapide, Hamilton a offert le meilleur chrono à Mercedes (1'29"625), juste devant son coéquipier Rosberg (+0.157 s). Alonso a montré le nez (étrange) de sa Ferrari à une demi-seconde, Vettel est monté en puissance à 756 millièmes de seconde tout en faisant preuvue d'agressivité en mordant sur l'herbe à plusieurs reprises, Button et Ricciardo affichant 9 dixièmes d'écart.

Raïkkönen - dont la F14T s'est révélée plus capricieuse - et Bottas se tiennent à 1,2 seconde, un quatuor composé de Magnussen, Hulkenberg, Vergne et Massa affichant entre 1,4 et 1,5 seconde. Pérez n'est cèdent quelques dixièmes à son partenaire, à 1,7 seconde. De nouveau, les Sauber sont en difficulté à 2,8 secondes, épaulées par le débutant russe Kvyat. Les Marussia forment, avec Grosjean, le fond de tableau avec Bianchi (+3,9 s) et Chilton (+5,1 s).

Les essais libres 3 du Grand Prix d'Australie sont programmés à 4h du matin heure française, les qualification débutant à 7 heures.