F1 - Essais GP Malaisie : Grosjean veut “trouver plus de performance”

Voir le site Automoto

F1 GP Malaisie 2013 Essais - Grosjean Lotus
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-03-22T13:06:00.000Z, mis à jour 2013-03-22T15:31:09.000Z

Alors que Räikkönen brille en décrochant le meilleur chrono de la journée, le Français est loin derrière. Entre 6 dixièmes et une seconde de retard face à son coéquipier, Romain Grosjean n'est toujours “pas satisfait à 100%” de sa Lotus.

10è et 6ème des essais libres du GP de Malaisie à Sepang, Romain Grosjean est encore à la recherche des bons réglages.

"Pas satisfait à 100%"
"Dans l'ensemble, ce n'était pas trop mal" résume Romain Grosjean. "Nous avons un peu progressé entre les deux séances et la voiture semble dans le rythme encore une fois, sur un circuit très différent et dans des conditions climatiques très différentes" ciblant le temps changeant de l'après-midi entre sec et pluie. "Cela dit, je ne suis toujours pas satisfait à 100% de mes sensations dans la voiture. Il faut absolument trouver plus de performance". En effet, le Français n'a réalisé que le 10ème meilleur chrono en matinée, à près d'une seconde de Räikkönen, et le 6ème l'après-midi à plus de 6 dixièmes de seconde. Pas encore sûr du bon équilibre de sa monoplace, il affirme que Lotus est "en train d'étudier différentes options de réglage".


"L'usure des pneus sera encore décisive"
Comme pour toutes les écuries rivales, l'averse de l'après-midi a fortement perturbé les plans de Grosjean. "Nous avons essayé de réaliser un long relais, mais malheureusement il a été coupé par la pluie", mais Romain est satisfait de l'E21 dans ces conditions ; "ce que je peux dire c'est que la voiture répondait très bien avec beaucoup d'essence". Le Français a été très attentif aux pneus, comme la majorité des pilotes, "l'usure des pneus sera encore décisive, je crois. Si vous modifiez l'équilibre ou que vous perdez de l'appui, vous obtenez du sous-virage et l'usure des pneus augmente. Mais plus vous avez d'appui, moins vous usez les pneus et donc plus vous allongez votre relais". Il conclut donc sur le fait qu'"un bon rythme de course et un bon contrôle de la dégradation seront plus payants que la vitesse pure sur un tour. L'équipe l'a prouvé la semaine dernière en Australie..." C'était dimanche dernier avec la victoire de Räikkönen, grâce à une stratégie à deux arrêts.


"Des avancées positives "
Encore dans une livrée "01", Grosjean précise que "Kimi [Räikkönen] disposait d'un package aéro évolué aujourd'hui et cela parait offrir un progrès", à savoir une version "03", "donc nous savons que nous avons de la réserve de ce côté-là". Il souligne avoir "roulé avec le nouvel aileron avant et il est mieux que le précédent" et que son écurie "[constate] des avancées positives dans quelques domaines et c'est réellement encourageant."


"Beaucoup mieux sous la pluie"
Comme tout le monde à Sepang, Romain sait que les orages prévus ce week-end vont perturber les performances, "vous ne savez jamais à quoi vous attendre avec la météo ici et cela pourrait créer une belle différence sur la grille demain". Il revient sur les très bonnes performances de l'E21 dans les conditions humides : "j'ai dit en Australie que la voiture se comportait beaucoup, beaucoup mieux sous la pluie que l'an dernier et cela semble être encore le cas ici, d'après les quelques tours sur le mouillé de cet après-midi."

Demain samedi, Romain Grosjean devrait donc jouer avec la pluie en essais libres 3 puis en qualifications, les orages devant tremper la piste de Sepang.