Dans l'actualité récente

F1 – Essais GP du Japon 2015 : La pluie et Daniil Kvyat protagonistes ce vendredi

Voir le site Automoto

Daniil Kvyat sur Red Bull au GP Belgique 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-09-25T08:59:19.278Z, mis à jour 2015-09-25T15:34:59.021Z

Sous une pluie quasi continue sur le circuit de Suzuka, Daniil Kvyat (Red Bull-Renault) a pris l’avantage au chrono aux essais du Grand Prix du Japon devant les Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Le retour sur le circuit de Suzuka ne s’est pas réalisé sans émotion pour le monde de la Formule 1. Il y a quasiment un an, sur ce même tracé, Jules Bianchi était victime d’un effroyable accident au volant de la Marussia, ayant entraîné son décès le 17 juillet dernier.


La pluie brouille les pistes

Malgré cela, le sport doit avancer et les premières séances d’essais du Grand Prix du Japon se sont tenues ce vendredi 25 septembre, malheureusement sous la pluie. La première session du matin (3h en France) avait démarré sur une piste détrempée, où seuls 12 des 20 pilotes ont pris le risque de réaliser quelques tours chronométrés, dont Jolyon Palmer ayant fait une boucle histoire de se montrer sur la Lotus. A ce jeu, Carlos Sainz (Toro Rosso) avait enregistré le meilleur temps en 1’49.434 face à Daniil Kvyat (Red Bull, +0,5 s) et Nico Rosberg (Mercedes, +0,6 s).

Au coup d’envoi de la seconde session d’essais, la piste de Suzuka s’avérait plus praticable après avoir légèrement séché. Tous les pilotes à l’exception de Valtteri Bottas (Williams) ont ainsi pu rouler. Alors que les Mercedes semblaient reprendre du poil de la bête après la claque de Singapour, Nico Rosberg a été doublé par Daniil Kvyat - signant un chrono 1’48.277 - pour 23 millièmes de secondes, Lewis Hamilton pointant à 576 millièmes de la Red Bull et Daniel Ricciardo se tenant à plus de 8 dixièmes du Russe. Derrière les écarts sont considérables, les Ferrari étant à 2 secondes, les Toro Rosso à 2,2 secondes, et grimpent jusqu’à 10 secondes (au tour on le rappelle) pour les Manor. Mais après 5 à 10 tours bouclés par les pilotes, la pluie s'est intensifiée, au point de rendre la conduite dangereuse face à des pneus pluie Pirelli inefficaces.

Ironie de cette journée, on remarquera que les deux meilleurs des deux séances d’essais ont été réalisés par les deux écuries Red Bull et Toro Rosso menaçant de se retirer de la F1 si aucun moteur compétitif – soit Ferrari – n’était fourni.

Enfin, les prévisions météo s’annoncent plus clémentes pour les journées de samedi (essai 3/qualifications) et de dimanche pour la course.

Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Renault) aux essais du GP F1 Japon le 25 septembre 2015


Les résultats des essais libres 1 et 2 du Grand Prix du Japon 2015 : Résultats Essais Libres 2 GP F1 Japon 2015

Carlos Sainz Jr sur Toro Rosso au GP F1 Japon 2015Résultats Essais Libres 1 GP F1 Japon 2015