Dans l'actualité récente

F1 : Ferrari ne conteste pas le dépassement de Vettel

Voir le site Automoto

Vettel Vergne GP F1 Brésil 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-11-30T13:47:00.000Z, mis à jour 2012-11-30T14:05:38.000Z

Une vidéo avait émergé sur le récent champion Vettel (Red Bull Renault) qui aurait doublé durant un drapeau jaune au GP du Brésil. Ferrari avait donc demandé à la FIA de statuer, ce qu'elle a fait ce vendredi en indiquant aucune infraction.

Vettel est définitivement champion, le dépassement ayant fait le ramdam ne l'empêche pas d'être sacré une 3ème fois consécutive.

La vidéo qui a "buzzé"
Mise en ligne sur les plates-formes de vidéos, la séquence avait fait bondir de nombreux fans de Ferrari en Italie, et de Fernando Alonso, en Espagne. En cause, Sebastian Vettel (Red Bull) aurait dépassé Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) au 4ème tour du Grand Prix du Brésil alors que le régime de drapeau jaune était en cours. Certains le voyaient déjà sanctionné d'une pénalité de 20 secondes, soit 2 places de perdues et donc le titre raté pour un petit point en faveur d'Alonso.


La Scuderia voulait une "clarification"

Les panneaux lumineux étaient effectivement jaune au moment ou l'Allemand doublait le Français. La Scuderia Ferrari avait donc envoyé une lettre à la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) ce jeudi pour qu'une "clarification" soit faite, avait annoncé l'écurie sur son compte Twitter, qui avait selon elle reçue "des dizaines de milliers de requêtes". La FIA a tranché ce vendredi matin en communiquant sa réponse.


La FIA répond et clôt le débat
La médiocre qualité de la vidéo en question ne révélait pas la présence d'un commissaire agitant un drapeau vert, prioritaire sur les panneaux lumineux. "La manoeuvre de dépassement n'allait pas à l'encontre du règlement," a statué la FIA dans sa réponse en indiquant que "de plus, il n'y avait eu aucune infraction à investiguer, et cela n'avait pas été reporté aux commissaires par la direction de course".

Vettel a donc doublé Vergne de manière légitime, et garde sa couronne 2012, restant le plus jeune pilote à recevoir trois titres consécutifs dans l'Histoire de la Formule 1.