F1 : la FIA valide le retour définitif aux anciennes qualifications !

Voir le site Automoto

Button McLaren GP F1 Bahreïn 2016
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-04-12T11:15:20.178Z, mis à jour 2016-04-12T14:04:37.257Z

Suite au désarroi du public et aux coups de gueule des écuries et des pilotes, le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a décidé de revenir à l’ancien système qualification, à partir du GP de Chine.

Après un essai sur deux Grand Prix de Formule 1, les qualifications à élimination ont officiellement disparu du règlement sportif, depuis lundi 11 avril 2016.


Retour au système qui fonctionne 

Les qualifications à éliminations sont déjà un souvenir. Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a validé le retour à l’ancien système qui a fait ces preuves, malgré l’avis de Bernie Ecclestone. A partir du 16 avril 2016, lors du Grand Prix de Chine qui aura lieu à Shanghai, le système connu et apprécié par le paddock sera de retour. Les qualifications à éliminations qui devaient offrir un peu plus de rythme et de surprise n’ont pas eu l’effet escompté, loin de là.


Rappel des faits 

Le format de qualification, intronisé lors du GP d’Australie, a été vivement critiqué par tout le monde. « C’est de la merde ! » lançait Sebastian Vettel, lors du fameux Grand Prix, cet avis a été partagé par l’intégralité du paddock. Les qualifications progressives fonctionnaient par élimination des concurrents les moins rapides. A mi-séance, les pilotes les plus lents étaient éliminés toutes les quatre-vingt-dix secondes : 7 pilotes en Q1, 7 pilotes en Q2, 6 en Q3, au final, il ne reste que deux pilotes, et c’est le drapeau à damier qui fixait la pole position. 

Trop complexe pour le public et inintéressant pour les pilotes, les équipes ont voté à l'unanimité pour revenir au système de 2015, après le GP d’Australie. Du balai !