Dans l'actualité récente

F1 - Force India : à quand les voitures millésime 2015 ?

Voir le site Automoto

A défaut de dévoiler sa WJM08 qui sera pilote par le Mexicain Sergio Perez et l'Allemand Nico Hülkenberg, Force India a présenté ses nouvelles couleurs pour la saison 2015 de Formule 1.
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2015-02-15T14:00:00.000Z, mis à jour 2015-02-16T08:17:11.000Z

L'écurie Force India participera bien à la deuxième séance d'essais préliminaires du circuit de Barcelone fin février mais avec l'ancienne monoplace VJM07. La nouvelle voiture de 2015 n'est toujours pas prête.

Ce ne sera pas non plus pour cette fois. Les fans de l’écurie basée à Silverstone attendaient les nouvelles monoplaces de Force India pour les quatre journées d’essais hivernaux en Espagne. Mais la team, pour des raisons aussi bien techniques que logistiques, n’a finalement pas pu tenir ses promesses.

Des essais avec les anciennes monoplaces

Si l’équipe indienne sera présente à Barcelone, Nico Hülkenberg et Sergio Pérez effectueront ses essais à bord des véhicules de l’année dernière. Selon Bob Fernley, le team principal adjoint de Force India, cela leur permettra de "passer en revue les pneumatiques proposés par Pirelli en 2015". L’absence de Force India à Jerez avait été remarquée et les dirigeants veulent tout de même envoyer un message fort pour ces essais qui se dérouleront du 19 au 22 février.

Et maintenant ?

Barcelone n’offrira pas qu’une seule étape. Du 26 février au 2 mars, quatre autres journées seront proposées sur le circuit de Catalunya, à 30 kilomètres au Nord-est de la capitale de la Catalogne. "Je continue d’espérer que notre voiture de 2015 sera prête à temps pour le début de la troisième session, mais si ce n’est pas le cas, nous devrons absolument essayer de limiter les dégâts en tournant le plus possible lors de cette dernière session d’essais" avait déclaré Bob Fernley sur BBC Sport, début février.

Force India semblait pourtant avoir tout entrepris pour dévoiler la nouvelle VJM08 sur la péninsule ibérique mais le planning était sans doute trop serré. Un porte-parole de l’écurie a confié que les nouveaux modèles devraient être opérationnels fin février. Par ailleurs, la présence de l’écurie en Australie n’est pas remise en cause. Il faudra faire vite. Le 15 mars, c’est déjà demain.