F1 - GP Abu Dhabi 2014 : sous pression, Hamilton cède la pole à Rosberg

Voir le site Automoto

Le pilote allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 de Russie 2014.
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-11-22T14:18:00.000Z, mis à jour 2014-11-23T12:12:14.000Z

Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont livrés un beau duel durant les qualifications. Comme souvent, l'Allemand n'a pas craqué sous la pression et partira devant dimanche. Attention, les Williams se sont rapprochées.

Nico Rosberg a empoché la 15ème pole position de sa carrière à Abu Dhabi, profitant de deux erreurs de Lewis Hamilton en Q3. En revanche, les deux Mercedes vont devoir se méfier des Williams, revenues à 4 dixièmes alors qu'elles étaient à une seconde aux essais.

Q1 : Hamilton le plus rapide
La piste s'est considérablement refroidie depuis les essais 3 et c'est sans doute pour cela que Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont décidé de sortir très tôt lors de la première partie des qualifications, qui plus est en super tendres alors que les tendres leur suffisaient pour assurer un bon chrono. A l'issue de la Q1, avantage au pilote anglais, un petit dixième devant son coéquipier allemand. Mais derrière les deux Flèches d'Argent, intouchables jusque là, il y a Felipe Massa à seulement deux dixièmes. La Williams n'avait jamais été aussi proche.

Sont éliminés : Maldonado, Grosjean, Gutierrez, Kobayashi et Stevens

Q2 : Hamilton, bis repetita
Lewis Hamilton enfonce le clou en Q2, signant un bien meilleur chrono que Nico Rosberg, auteur d'une faute lors de son premier tour chronométré. Sur sa deuxième tentative, l'Allemand concède logiquement une demi seconde à cause de gommes plus usées, ce dont profite Massa qui s'intercale entre les deux rivaux pour le titre en toute fin de Q2. A noter que Kimi Räikkönen a eu très chaud.

Sont éliminés : Magnussen, Vergne, Pérez, Hulkenberg et Sutil

Q3 : finalement, Hamilton craque
Après un vendredi dominateur, Hamilton s'était repris lors des premières minutes des qualifications. Mais, finalement, il a craqué sous la pression en Q3. Coupable de deux erreurs lors de ses tentatives, il cède la pole à Nico Rosberg, auteur de deux tours parfaits qui lui assureront de s'élancer dans les meilleures conditions demain. Malgré la menace Williams, le Champion du Monde 2008 partira derrière l'Allemand, mais du mauvais côté de la piste.

Dans le reste du top 10, nous retrouvons, dans l'ordre : Bottas, Massa, Ricciardo, Vettel, Kyat, Button, Räikkönen et Alonso.