F1 - GP Allemagne 2014 : Rosberg aurait préféré se battre avec Hamilton pour la pole

Voir le site Automoto

Nico Rosberg (Mercedes) au Grand PRix de Grande-Bretagne de F1 le 4 juillet
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-07-19T15:56:00.000Z, mis à jour 2014-07-19T16:01:26.000Z

Si ravi soit-il de pouvoir s'élancer depuis la pole position dimanche, Nico Rosberg a quand même un regret : il aurait aimé affronter Lewis Hamilton à la régulière durant les qualifications.

Poleman facile après la sortie de piste de son coéquipier Lewis Hamilton, Nico Rosberg a indiqué en conférence de presse qu'il aurait aimé pouvoir se battre à la régulière avec le pilote anglais. Dans tous les cas, sa performance vient couronner une semaine durant laquelle il a fêté le titre de l'Allemagne et s'est marié. La victoire lui tend les bras et il ne lui reste plus qu'à la saisir.


"Etre en pole à domicile, c'est fantastique"
Auteur du meilleur chrono à l'issue de Q3, Nico Rosberg a signé sa cinquième pole position de la saison, ce qui devrait lui faciliter la vie pour la course. Il n'a pas caché son bonheur, "C'est énorme, être en pole à domicile c'est fantastique." Mais il aurait aimé pouvoir se mesurer à Lewis Hamilton, avec qui il a offert de belles joutes depuis le début de la saison, "Bien sûr, j'aurais préféré que ce soit une bataille ouverte avec Lewis. Cela me rend moins heureux car Lewis n'a pas eu sa chance. Mais, cela reste un excellent week-end jusqu'à maintenant, mais il n'y a pas de points aujourd'hui. Tout se joue demain, il reste encore beaucoup à faire mais c'est un excellent départ."


Il ne pense qu'aux pneus
Nico Rosberg s'attend à des températures plus fraîches demain. "Pour demain, il est censé faire plus froid, ce qui sera plus simple pour les pneus, car les gommes sont très, très tendres et la dégradation est importante. Et, bien sûr, la météo peut jouer son rôle, donc nous prendrons les choses comme elles viennent." L'Allemand, qui a abandonné à Silverstone, est donc plutôt serein, sachant que la pluie n'est pas prévue pour tomber durant la course, mais plutôt après.


Son avis sur l'accident de Lewis Hamilton
Pendant Q1, Lewis Hamilton est violemment sorti de piste, un disque de frein ayant lâché. Sur ce sujet, Nico Rosberg n'a pas voulu trop s'épancher, "Je n'ai aucun détail sur l'autre voiture. Je sais juste que la mienne a été épargnée, partant de là, j'étais en confiance et je pouvais pousser." Durant cette même Q1, le poleman a rencontré des difficultés avec sa Mercedes, "En Q1, j'ai eu des problèmes avec mes freins car nous les avons modifiés pour les qualifications. Je ne me sentais pas à l'aise, j'ai souffert pendant toute la séance. Ensuite, je me suis un peu mieux accommodé - mais c'était particulièrement difficile au début de Q1, vraiment difficile."