F1 - GP Allemagne : la grille de départ

Voir le site Automoto

F1 GP Allemagne 2013 - Essais - Lewis Hamilton Mercedes 2
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-07-07T06:00:00.000Z, mis à jour 2013-07-07T06:00:00.000Z

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé la pole position du GP d'Allemagne, samedi, à l'occasion de la séance de qualification. Nico Rosberg, son coéquipier, partira onzième. Les Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber occupent les deuxième et troisième places. La bataille s'annonce rude avec une piste aux conditions changeantes.

Comme dimanche dernier à Silverstone, Lewis Hamilton s'élancera en pole position, à l'occasion de la 9ème manche de la saison, sur le circuit du Nürburgring. Derrière lui, Vettel et Webber comptent lui rendre la vie dure. Les Lotus de Räikkonen et Grosjean sont en embuscade. Alonso va devoir cravacher. Rosberg, onzième, aussi.


Hamilton, enfin victorieux ?
Lewis Hamilton partira en tête de la course pour la troisième fois de l'année, la 29ème de sa carrière. Aussi espère-t-il franchir la ligne d'arrivée à cette position, histoire de glaner sa première victoire pour Mercedes (Rosberg en possède trois à son actif, dont deux en 2013). Bien sûr, il aura fort à faire avec un Vettel décidé à oublier son abandon à Silverstone et un Webber qui disputera le dernier GP d'Allemagne de sa vie. Pour sûr, le départ risque d'être déterminant, en sachant que Lewis Hamilton n'est pas si confiant que cela sur les longs relais, étant donné qu'il n'a jamais su tirer parti de sa monoplace lors des essais.


Les Lotus attentistes
Kimi Räikkonen, quatrième, et Romain Grosjean, cinquième, ont sans doute un beau coup à jouer dimanche. Surtout si leurs pneus se dégradent moins vite que les voitures de devant. En théorie, le Finlandais visera le podium, et pourquoi pas la victoire si les conditions lui sont favorables, notamment au niveau de la température de piste (les Lotus s'acclimatent plutôt bien à la chaleur). En outre, le Champion du Monde 2007 est souvent plus performant le dimanche que le samedi.


Les Ferrari vraiment à la peine ?
En optant pour les médiums en Q3, Alonso et Massa n'avaient aucune chance de se battre pour une place aux avant-postes. L'Espagnol, qui estime sa Ferrari meilleure qu'à Silverstone, optera pour une stratégie agressive, rendue possible par un train de pneus tendres neufs supplémentaire. Une fois encore, l'Ibère devra attaquer comme un damné pour conserver ses chances de podium et, éventuellement, finir devant Vettel.


Les performances des Français
Romain Grosjean n'est pas passé très loin de finir devant Räikkonen lors des qualifications (1:29.959 contre 1:29.892). Il aura à cœur de se racheter de ses récents déboires (quatre courses sans marquer de point). Vergne, lui, n'est que seizième pendant que son coéquipier participe à la Q3 et se paye les deux Ferrari (Ricciardo s'élancera sixième). Comme toujours en bas de tableau, Charles Pic et Jules Bianchi ont pris le dessus sur leurs coéquipiers.


Naturellement, Hamilton, Vettel et Webber font figure de favoris. Mais gare à Räikkonen et, éventuellement, Alonso...


F1 GP D'ALLEMAGNE 2013 - GRILLE DE DEPART
POS. PILOTE VOITURE
1 Lewis Hamilton
Mercedes
2 Sebastian Vettel
Red Bull-Renault
3 Mark Webber
Red Bull-Renault
4 Kimi Räikkönen
Lotus-Renault
5 Romain Grosjean Lotus-Renault
6 Daniel Ricciardo
Toro Rosso-Ferrari
7 Felipe Massa
Ferrari
8 Fernando Alonso
Ferrari
9 Jenson Button
McLaren-Mercedes
10 Nico Hulkenberg Sauber-Ferrari
11 Nico Rosberg
Mercedes
12 Paul Di Resta Force India-Mercedes
13 Sergio Pérez
McLaren-Mercedes
14 Esteban Gutiérrez
Sauber-Ferrari
15 Adrian Sutil
Force India-Mercedes
16 Jean-Eric Vergne
Toro Rossi-Ferrari
17 Valtteri Bottas
Williams-Renault
18 Pastor Maldonado
Williams-Renault
19 Charles Pic
Caterham-Renault
20 Jules Bianchi
Marussia-Cosworth
21 Giedo van der Garde
Caterham-Renault
22 Max Chilton Marussia-Cosworth