F1 – GP Belgique 2015 : Hamilton survole la course

Voir le site Automoto

F1 - Belgique 2015 - Lewis Hamilton
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-08-23T13:52:43.740Z, mis à jour 2015-08-23T17:32:54.943Z

Lewis Hamilton a triomphé ce dimanche au Grand-Prix de Belgique, au terme d’un véritable cavalier seul. Le Champion du Monde, qui s’élançait de la pole position, devance à l’arrivée l’autre Mercedes, celle de Nico Rosberg. Le Français Romain Grosjean complète le podium.

Lewis Hamilton, qui avait été contraint à l’abandon l’an passé –suite à un contact avec son coéquipier- a pris sa revanche ce dimanche en empochant sa 6e victoire de l’année ; un succès qui lui permet d’accroitre son avance au classement général de sept points supplémentaires pour en compter désormais 28 !


Les malheurs de Vettel font les affaires de Grosjean

Tout s’est déroulé sans encombre pour le Britannique… Ce dernier a réalisé un parfait envol ce qui n’a pas été le cas de son coéquipier. Nico Rosberg, pourtant qualifié à ces côtés en première ligne, s’est fait déborder au départ par trois pilotes : Sergio Perez, Daniel Ricciardo et Valtteri Bottas. L’Allemand parviendra à récupérer sa position après le premier stop mais Hamilton s’était déjà forgé une petite avance. A certains moments de la course, les écarts se réduiront entre les deux hommes de tête… Pas suffisamment néanmoins pour tenter la moindre attaque. 2’’058 : c’est l’écart qui les sépare au passage du drapeau à damier.

La 3e place aurait dû revenir à Sebastian Vettel mais le pneu arrière droit de la Ferrari a éclaté en pleine ligne droite alors qu’il restait deux tours à parcourir. Le Français Romain Grosjean, qui avait écopé de cinq places de pénalité à cause d’un changement de boite, grimpe donc sur la troisième marche du podium : une première cette année ! Daniil Kvyat se classe 4e devant Sergio Perez et Felipe Massa. Kimi Raikkonen, Max Verstappen, Valtteri Bottas et Marcus Ericsson complètent le top 10. A noter que la course a été neutralisée via safety-car virtuel au 21e tour ; Daniel Ricciardo, vainqueur de la dernière édition du GP de Belgique, ayant été trahi par sa Red Bull alors qu’il pointait à la 5e place.

La prochaine épreuve se tiendra en Italie, le week-end du 5-6 septembre sur le mythique tracé de Monza.