F1 - GP Belgique : La grille de départ

Voir le site Automoto

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-09-02T08:13:00.000Z, mis à jour 2012-09-02T11:51:20.000Z

Jenson Button s'élancera en pole position cet après-midi (14h) lors du départ du Grand Prix de Belgique à Spa Francorchamps. Le pilote anglais de McLaren sera accompagné sur la première ligne par le Japonais Kobayashi. Les candidats au classement général sont assez dispersés.

Auteur d'une séance de qualifications parfaitement maitrisée, Jenson Button est allé chercher la pole position sans contestation possible.



Attention au premier virage


La première ligne d'une grille de départ est un souhait mais un risque également pour les pilotes n'ayant pas l'habitude de la fréquenter. A bord de sa Sauber, le Japonais Kamui Kobayashi s'essaye pour la première fois à cette position préférentielle. Sa réputation de fin démarreur promet un premier virage électrique. Button n'a pas le droit à l'erreur s'il souhaite s'éviter toute frayeur.



Favoris en embuscade


En tête du classement général des pilotes, Fernando Alonso (5e) s'élancera devant ses principaux adversaires pour le titre. Seul Räikkönen (3e) a un vrai coup à jouer tandis que Sebastian Vettel (10e) essayera de redonner espoir à une écurie Red Bull en difficulté sur le circuit belge où son coéquipier Webber (12e) a du changer sa boite de vitesse.



Français discrets


Habitué aux très bons tours chronométriques lors des qualifications, Romain Grosjean ne partira qu'en quatrième ligne. Moins performant que son coéquipier de chez Lotus, le franco-suisse reste dans le sillage des leaders du classement général. Jean Eric Vergne est parvenu à disposer de son coéquipier Ricciardo en qualifications tandis que Charles Pic est resté très en retrait, au point d'être dépassé par une HRT (de la Rosa).


Le départ sera donné à partir de 14h avec des conditions climatiques favorables. Le Grand Prix de Belgique est à suivre en direct sur TF1.



La grille de départ du GP de Belgique :


1.Jenson Button (McLaren-Mercedes)
2. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari)
3. Kimi Räikkönen (Lotus-Renault)

4. Sergio Pérez (Sauber-Ferrari)
5. Fernando Alonso (Ferrari)
6. Pastor Maldonado (Williams-Renault)**
7. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes)
8. Romain Grosjean (Lotus-Renault)
9. Paul di Resta (Force India-Mercedes)
10. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault)
11. Nico Hulkenberg (Force India-Mercedes)
12. Mark Webber (Red Bull-Renault)*
13. Michael Schumacher (Mercedes)
14. Felipe Massa (Ferrari)
15. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso-Ferrari)
16. Daniel Ricciardo (Toro Rosso-Ferrari)
17. Bruno Senna (Williams-Renault)
18. Heikki Kovalainen (Caterham-Renault)
19. Vitaly Petrov (Caterham-Renault)
20. Timo Glock (Marussia-Cosworth)
21. Pedro de la Rosa (HRT-Cosworth)
22. Charles Pic (Marussia-Cosworth)
23. Nico Rosberg (Mercedes)*
24. Narain Karthikeyan (HRT-Cosworth)

* : Webber et Rosberg pénalisés de 5 places pour changement de boîte de vitesses
** : Maldonado pénailisé de 3 places pour avoir gêné Hulkenberg en qualifications