F1 - GP du Canada 2014 : Rosberg-Hamilton, nouveau duel en perspective

Voir le site Automoto

GP Canada 2014 - Lewis Hamilton & Nico Rosberg
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-06-08T13:58:00.000Z, mis à jour 2014-06-08T14:05:12.000Z

Avec les deux Mercedes en première ligne, le Grand Prix du Canada devrait nous offrir un nouveau duel entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Dimanche, le départ du Grand Prix aura lieu à 20h00 heure française. Et à l'issue des qualifications, seulement 79 millièmes séparent Nico Rosberg, le poleman, de son dauphin et coéquipier, Lewis Hamilton. On devrait donc logiquement assister à un nouveau duel entre les deux pilotes.

Hamilton souvent performant au Canada
Auteur de la pole, Nico Rosberg est confiant pour le GP : « C'est vraiment bien et je suis dans la position idéale pour la course. Je suis arrivé ici en sachant que j'avais remporté la dernière course, donc ça aide aussi ».

Bien entendu, il se méfie tout particulièrement de Lewis Hamilton : « Je ne connais pas exactement le palmarès de Lewis ici, mais je sais que c'est une piste sur laquelle il a toujours été très fort ». Le palmarès d'Hamilton au Canada est simple : une victoire sur deux : il s'y est imposé en 2007, en 2010 (il n'y a pas eu d'édition en 2009) et en 2012.

Lewis Hamilton se montre malgré tout prudent sur ses chances de victoire : « Ça ne va pas être facile pour moi, en ne partant pas de la pole position, surtout avec un Nico aussi rapide. Dépasser va être difficile, en général, et dépasser une voiture identique à la mienne encore plus, car nous sommes très proches sur ce circuit. Le principal, ce sera de rafler un maximum de points ».

Vettel à l'affut
Troisième sur la grille de départ, Sebastian Vettel (Red Bull) espère se jouer des Mercedes mais garde un œil sur les Williams : « La stratégie pourrait être une surprise demain, nous allons devoir attendre et voir ce qu'il se passe, car les Williams sont fortes ici. Je vais essayer de rester aussi proche que possible des Mercedes. Car si nous avons une chance de les attaquer, il faudra y aller ».

Derrière Vettel, on trouve donc les Williams de Bottas et Massa (4e et 5e). L'écurie anglaise espère placer une voiture sur le podium, ce qui ne lui est plus arrivée depuis le GP de Barcelone en 2012 (avec Maldonado).