Dans l'actualité récente

F1 GP Canada - Grosjean : "Quelle course incroyable !"

Voir le site Automoto

F1 Canada 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-06-11T16:00:00.000Z, mis à jour 2012-06-11T16:28:58.000Z

Le français de Lotus a obtenu son meilleur résultat en Formule 1 à Montréal ce dimanche. Second lors d'une course sensationnelle, Romain Grosjean se livre après son second podium.

Voici les déclaration de Grosjean après le Grand Prix du Canada 2012.

"Heureux"


A peine remis de son deuxième podium de la saison, Romain Grosjean donnait ses impressions : "Je suis vraiment très heureux et c'est un magnifique résultat pour l'équipe. Quelle course incroyable ! Il n'a pas été facile de faire en sorte que la stratégie à un seul arrêt fonctionne. Après les qualifications, nous étions un peu déçus et nous avons décidé d'une approche de la course agressive. J'ai beaucoup appris du circuit ce week-end. Aussi j'espère que l'an prochain, je me battrai à l'avant dès le début et peut-être qu'ainsi je pourrai gagner encore une place !"



Sa vision de la course


Ayant parié sur un seul arrêt (au 22è tour), le pilote Lotus effectué 50 boucles sur son deuxième train de pneus. Il revient sur la partie cruciale du Grand Prix : "En vérité, cela a été assez dur. J'avais envie d'attaquer le plus fort possible en permanence pour passer mes adversaires devant, mais en même temps je savais que le plus important était de me concentrer sur mon pilotage pour économiser mes pneus et les emmener au bout. C'était particulièrement compliqué lorsque je me battais avec Nico (Rosberg) et Mark (Webber), parce que je ne savais pas s'ils allaient faire un deuxième arrêt. C'était dur de contenir mon envie d'attaquer et de les doubler, mais en fin de compte, je me suis tenu à la patience et heureusement, cela a payé !"


Objectif : la victoire ?


Si Romain s'avoue confiant pour la suite de la saison, Eric Boullier, directeur de l'écurie Lotus, veut encore améliorer. "Nous savons que nous si nous faisons mieux en qualifications, nous serons capable de réaliser de meilleurs choses en course, c'est donc notre priorité", pointe le français. Il désigne plus concrètement la mauvaise opération de Räikkönen samedi, s'étant qualifié seulement 12ème sur la grille à cause "d'un problème d'hydraulique qui a entraîne le fait que le différentiel ne fonctionnait pas normalement", précisait le finlandais. Grosjean rajoutait également que "quelques petites évolutions vont arriver" pour le GP d'Europe.


Prêt pour la futur manche à Valence, le 24 juin prochain, Romain Grosjean reviendra sur les terres de son premier Grand Prix de F1. Son pronostic : "Normalement, il fait assez chaud là-bas et cela plaira à la E20. Voyons ce que nous pourrons faire !"