F1 - GP Canada : Rosberg en veut à Hamilton et Vettel en veut aux mouettes

Voir le site Automoto

F1 - GP d'Espagne 2015 - Sebastian Vettel - Nico Rosberg - Lewis Hamilton
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-06-13T18:30:43.805Z, mis à jour 2016-06-17T07:20:36.982Z

Entre Rosberg et Hamilton, le torchon brûle. Suite à la manœuvre dangereuse d’Hamilton à l’encontre de son co-équipier Mercedes. Le leader du championnat semble passablement énervé.

Lors du GP du Canada qui s’est déroulé ce week-end, le triple champion du monde britannique a livré un duel avec Sébastien Vettel mais c’est un autre germanique qui en veut à Hamilton. 

 « Je suis énervé » 

Hier, Nicolas Rosberg a terminé cinquième. Un beau classement, suite à un départ des plus mauvais. En effet, après un premier affrontement dans un virage avec Hamilton, le pilote allemand a chuté à la dixième place dès le premier tour. Il a lutté avec Max Verstappen de Red Bull dans les phases finales pour conquérir quelques places. Ce n’est pas la première fois de la saison que les deux co-équipiers s’accrochent. 


« J’étais l'extérieur à Barcelone, je me suis rabattu et lui ai donné un mauvais coup. Aujourd’hui La manœuvre d'Hamilton a été très rude, nous nous sommes touché et je me suis retrouvé très éloigné », a lancé Nico Rosberg après la course, au micro de Sky Sports, avant de conclure : « j'étais très énervé sur le moment, mais c'est la course.» 


Vettel et les mouettes

 Malgré une belle place lors de la course canadienne, pour Sébastien Vettel, ce week-end sera entaché d’un mauvais souvenir. En effet, le pilote de Ferrari a bloqué ses roues au virage 1. Le pilote de la Scuderia a failli se prendre deux mouettes de plein fouet. « J'ai vu ces deux stupides mouettes, j'ai pu voir le bec. Je ne sais pas leur nom, mais elles étaient là. C'était le pire moment de ma course », a-t-il expliqué au micro de Sky Sports.