F1 - GP du Canada : van der Garde pénalisé de cinq places

Voir le site Automoto

F1 - Grand Prix du Canada 2013 - Giedo van der Garde (Caterham-Renault)
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-10T12:37:00.000Z, mis à jour 2013-06-10T13:19:21.000Z

Par deux fois, le Néerlandais a fait fi des drapeau bleus agités et a entraîné deux accrochages avec Webber et Hulkenberg. Déjà pénalisé en course, Giedo van der Garde (Caterham) est de plus sanctionné de cinq place sur la grille pour la prochaine course.

Après deux accrochages dont il est coupable, Giedo van der Garde a été pénalisé de 5 places pour Silverstone.

1er épisode, l'accrochage
Parti en 21è position, Giedo van der Garde effectuait un bon départ car classé 17è au second tour, avant qu'il ne chausse les pneus durs et ne voie ses chronos s'effondrer. Au 38è tour, après une première partie course sans autre réel souci, le Néerlandais a ignoré les drapeaux bleus (voiture lente ou retardataire) agités pour lui durant de longues secondes, Mark Webber allant lui prendre un tour.


Pire, à l'épingle, il ne s'écarte pas assez et se rabat sur la Red Bull de l'Australien, qu'il touche, cassant légèrement son aileron avant. Sanctionné directement par les commissaires de course, il reçoit une pénalité (stop & go) de 10 secondes aux stands le tour suivant.


"Je voudrais m'excuser auprès de Mark [Webber] pour l'accrochage que nous avons eu et je comprends tout à fait la décision des commissaires sur la pénalité de cinq places pour la prochaine course", a confié van der Garde dans le communiqué de presse de Caterham, "parfois vous faites des erreurs, mais le plus importants est de l'accepter et d'en apprendre et d'aller de l'avant".


Webber furieux
Quant à Mark Webber, il n'a pas mâché ses mots. "J'ignore ce qu'il faisait, Il y eut de nombreux drapeaux bleus avant d'arriver à l'épingle et je suis passé à l'intérieur, lui donnant suffisamment de place, donc il savait que j'étais là", a souligné officiellement le pilote dans le communiqué Red Bull, "mais après l'avoir passée, il est revenu dans la trajectoire, je ne sais pas pourquoi ça s'est passé comme ça."


Hors communiqué, l'Australien a été plus sévère à l'encontre de van der Garde en le traitant de "pilote payant sans rétroviseurs".


2è épisode, l'accident
Or, ce n'est pas fini car van der Garde occasionne un second accrochage au quelques tours plus tard, encore après avoir été l'objet de drapeaux bleus ignorés pendant plus d'un tour. "Peu après, j'ai passé l'épingle avec Hulkenberg à côté de moi, je me suis décalé pour lui mais il a tourné devant moi dans la zone de freinage, et nous nous sommes accrochés", a rapporté le pilote Caterham. Touché à l'aileron avant, quasiment arraché, il a été contraint de s'arrêter quelques centaines de mètres plus tard.


Au 45è tour, le pilote Sauber, avec une monoplace endommagée et une crevaison à l'arrière gauche, fera les frais de l'incident en abandonnant. "Au début je n'ai rien ressenti jusqu'à ce que sorte du virage et j'ai réalisé que la voiture n'allais pas droit", a déclaré le pilote Allemand, alors 14ème.

Au final, en plus du stop&go de la course, Giedo van der garde est pénalisé de 5 places pour le GP de Grande-Bretagne à Silverstone, disputé le 30 juin prochain.