F1 - GP Chine 2015: Hamilton en pole position, Rosberg juste derrière

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton signe la pole position en Malaisie
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-04-11T08:16:00.000Z, mis à jour 2015-04-11T08:38:21.000Z

Lewis Hamilton a décroché la pole position du Grand Prix de Chine 2015, sa troisième consécutive depuis le début de la saison. Le pilote britannique de Mercedes devance son coéquipier Nico Rosberg qui s'est rapproché à quatre centièmes. Sebastian Vettel est troisième sur la grille.

41e pole position de sa carrière pour Lewis Hamilton sur le circuit de Shanghai. Déjà très à l'aise lors des essais libres sur le tracé chinois, le champion du monde en titre confirme qu'il est en forme et le plus rapide sur l'exercice chronométré.

Q1: La déception McLaren
L'écurie britannique espérait enfin franchir un cap en qualifications depuis le début de l'année. Eric Boullier se montrait même confiant avant les hostilités mais ce n'est toujours pas suffisant. En progrès au niveau des performances (2 secondes d'écart par rapport à Mercedes), Jenson Button et Fernando Alonso n'ont pourtant pas pu se qualifier pour Q2. Il leur a manqué deux dixièmes pour accrocher une place dans le top 15 d'une première séance dominée par Sebastian Vettel et se Ferrari. A noter que les deux pilotes Mercedes n'ont pas eu besoin d'utiliser un train de pneus tendres pour se qualifier.

Q2: Mercedes reprend les devants
Ils n'ont eu besoin que d'un tour avec les gommes tendres pour retrouver leur place en haut du classement. Lewis Hamilton, toujours plus rapide que Nico Rosberg, est largement passé en dessous de 1'37 au tour. Seuls les pilotes Ferrari et Felipe Massa parviennent à rester dans la seconde par rapport aux Mercedes. Romain Grosjean est à nouveau qualifié en Q3 alors que son coéquipier Pastor Maldonado, 11e, est le premier recalé. Pour la première fois de la saison, aucune Toro Rosso ne parvient à se maintenir dans le top 10 à l'inverse de Sauber.

Q3: Hamilton reste le maître
Le scenario de la Q2 se répète lors de la troisième séance, à un détail près: Nico Rosberg réduit l'écart avec son coéquipier. En toute fin d'exercice, il n'échoue qu'à quatre centièmes de la pole position. Une faible différence par rapport à celles enregistrées depuis le début du week end. Un enseignement de plus sans doute pour la course de dimanche. Une course où Sebastian Vettel sera encore en embuscade pour la victoire. Deux semains après son succès en Malaisie, le pilote allemand obtient la troisième place sur la grille à Shanghai, à 9 dixièmes de Lewis Hamilton. Un écart important mais la meilleure gestion des pneumatiques par Ferrari en course pourrait permettre au quadruple champion du monde de jouer à nouveau les trouble fête. Ce sera bien évidemment plus compliqué pour Romain Grosjean et Lotus mais le pilote français fait preuve de régularité en qualification avec une 8e place.

Le départ de la course sera donné dimanche à partir de 8h, heure française, et à suivre en direct sur Automoto.fr.

Chronos des qualifications du Grand Prix de Chine 2015