F1 - GP Chine 2015 : Hamilton vainqueur serein devant Rosberg et Vettel

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton vainqueur en Australie
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-04-12T07:44:00.000Z, mis à jour 2015-04-12T07:48:33.000Z

Lewis Hamilton a remporté ce dimanche le Grand Prix de Chine sur le circuit de Shanghai. Le champion du monde en titre devance son coéquipier chez Mercedes, Nico Rosberg et Sebastian Vettel sur Ferrari. Hamilton accroit son avance en tête du championnat du monde des pilotes.

Le faible écart observé entre les deux pilotes Mercedes lors des qualifications (quatre centièmes en faveur d'Hamilton) pouvait laisser présager d'une belle lutte pour la victoire en Chine. De lutte finalement il n'y a pas eu.

Au départ, Raikkonen OK Ricciardo KO
Pas forcément le plus en ligne sur la grille de départ, Lewis Hamilton conserve sans grande difficulté sa première place au premier virage. Nico Rosberg n'oppose aucune résistance sur les premiers mètres. Derrière, Kimi Raikkonen fait coup double en dépassant les deux Williams lors du premier tour et se place derrière son coéquipier Sebastian Vettel. Un peu plus loin sur la grille, Daniel Ricciardo manque complètement son départ et perd près de 10 places pour se retrouver 17e. Le début d'une course compliquée pour l'écurie Red Bull.

Hamilton gère son avance
Le champion du monde britannique ne parvient pas à creuser un écart important face à son coéquipier mais assure l'essentiel en conservant toujours plus d'une seconde sur Rosberg, empêchant l'Allemand de pouvoir utiliser son DRS sur la plus grande ligne droite de la saison. Il y a deux semaines en Malaisie, Ferrari et Sebastian Vettel avait profité d'une meilleure stratégie de course pour l'emporter, maximisant leur avantage dans la gestion des pneumatiques. En dépit de températures élevées sur la piste de Shanghai, les Mercedes ne sont pas inquiétées et rentrent aux stands dans les mêmes temps que l'écurie italienne.

Maldonado et Verstappen animent la fin de course
Si les écarts en tête de course entre les coéquipiers Mercedes et Ferrari restent identiques et n'entraînent aucune bataille dans les derniers tours, il faut se tourner vers le milieu du peloton pour observer de l'animation. Alors qu'il avait pourtant dépassé Romain Grosjean, son coéquipier de chez Lotus, Pastor Maldonado ruine ses bons efforts en manquant son virage pour débarquer dans la ligne droite des stands puis en effectuant un tête à queue quelques tours plus tard avant finalement d'abandonner à la suite d'un contact avec la McLaren de Jenson Button. Un peu plus loin devant lui, le très jeune Max Verstappen démontre une belle science de pilotage en doublant avec la manière Sergio Perez dans la lutte pour la huitième place. Mais à deux tours de la fin, son moteur Renault lâchait dans la ligne droite des stands, plaçant la fin de course sous régime de la voiture de sécurité.
Cette deuxième victoire de la saison pour Lewis Hamilton lui permet d'accroitre son avance au classement général des pilotes avec désormais 68 points, soit 13 de plus que Sebastian Vettel. Nico Rosberg reste troisième avec 51 points.

Le prochain Grand Prix aura lieu dès le week end prochain à Bahrein.