F1 - GP Chine 2016 : Ferrari bouscule Mercedes aux essais du vendredi

Voir le site Automoto

Kimi Räikkönen Ferrari F1 Essais GP Chine 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-04-15T08:32:21.214Z, mis à jour 2016-04-15T08:44:25.257Z

Contre toute attente, ce sont les Ferrari qui ont réalisé les meilleurs temps des essais libres du Grand Prix de Chine à Shanghai ce vendredi, Kimi Räikkönen dominant Sebastian Vettel, et surtout les Mercedes de Rosberg et Hamilton.

Si la très perturbée première séance d’essais libres donnait une domination des Mercedes, la seconde plus indicative a vu des surprenantes Ferrari plus véloces.


Essais 1 : Massa et Magnussen s’éclatent

La première séance d’essais de la matinée (4h en France) n’avait donné que peu d’indicatons, car perturbée par deux drapeaux rouges. Le premier a été causé par la crevaison de la roue arrière gauche suivi du tête-à-queue de Felipe Massa (Williams), qui a réédité au moment où le même pneu éclatait sur la Renault de Kevin Magnussen.

Nico Rosberg prenait alors le meilleur chrono en 1’38.037, 146 millièmes de seconde devant Lewis Hamilton en difficulté en raison de gros survirages, et repoussant la Ferrari de Sebastian Vettel à plus de 6 dixièmes de seconde. Derrière, en performance moyenne, les Red Bull s’affichait comme la 3ème force, face aux Toro Rosso, McLaren et Force India. Romain Grosjean affichait lui le 14è temps, à 3,3 secondes sur la Haas.

Essais 2 : Surprise Ferrari, Gutiérrez s’enflamme

Les premières minutes ont été encore une fois marquées par un incident. Le Mexicain Esteban Gutiérrez a été victime d’un problème de freins arrière, se bloquant et prenant feu, l’équipe Haas Racing mettant de nombreuses minutes à refroidir dans un panache de fumée inondant les paddocks.


Timides dans les 45 premières minutes, les Ferrari se sont réveillées en chaussant les pneus « Supersoft » (les plus tendres), avec le Finlandais Kimi Räikkönen s’offrant le meilleur chrono en 1’36.896, soit 1 dixième de seconde plus rapide que Vettel, 237 millièmes de secondes sur Rosberg et plus de 4 dixièmes sur Hamilton.

Derrière, l’écart est considérable, Daniel Ricciardo affichant 1,2 seconde de retard avec le 5ème chrono, poursuivi par les Toro Rosso, les Force India à 1,6 seconde, les Williams et les McLaren-Honda. Romain Grosjean récupère le 15ème temps à 3 secondes de Räikkönen, dominant de peu les Manor et Sauber de Pascal Wehrlein et Marcus Ericsson.


Les essais libres 3 auront lieu demain samedi à 6h (heure française), les qualifications – avec le retour de l’ancien format - à 9 heures. Le départ du Grand Prix de Chine se déroulera dimanche 17 avril à 8 heures.