F1 - GP d'Abu Dhabi 2013 : Vettel a "l'impression de voler"

Voir le site Automoto

F1 - Inde 2013 Sebastian Vettel
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2013-11-03T20:18:00.000Z, mis à jour 2013-11-05T08:59:29.000Z

Sebastian Vettel a fait cavalier seul ce dimanche lors du Grand Prix d'Abu Dhabi. Le pilote allemand a survolé la course au volant de sa Red Bull et a signé ainsi sa septième victoire consécutive.

Battu sur le fil par Mark Webber lors des qualifications, Sebastian Vettel a dépassé dès le premier virage son coéquipier Red Bull. Un moment important et décisif selon le quadruple champion du monde.

Dominateur de bout en bout

Si Mark Webber a doublé sur le fil Sebastian Vettel à la fin des qualifications, le pilote allemand lui a rendu la pareille au premier virage du GP d’Abu Dhabi. Le quadruple champion du monde n’a connu aucune difficulté tout au long de la course, alliant maîtrise et rapidité, pour décrocher son onzième succès de la saison. "A certains moments, j'avais l'impression de voler. Les gros écarts, c'était une surprise. Merci à toute l'équipe et aussi à Renault, car une grande partie de nos victoires leur revient. Ils font un très bon travail et j'espère que l'an prochain nous aurons un moteur aussi puissant et fiable que cette année", a-t-il expliqué en conférence de presse.

Admiratif de Schumacher

En triomphant sur le circuit de Yas Marina, Sebastian Vettel a égalé le record de son illustre prédécesseur, Michael Schumacher, vainqueur de sept Grands Prix consécutifs. Une performance dont le quadruple champion du monde a du mal à croire. "Je ne sais pas quoi dire, je suis bouleversé. Cette série est exceptionnelle. Quand j'étais petit, je voyais gagner Michael et je voyais bien qu'il y avait un esprit d'équipe très fort, chez Ferrari, donc ça fait quelque chose de faire aussi bien qu'eux" a-t-il souligné.

Grosjean ne regrette rien

Pour Romain Grosjean, sa course s'est conclue au pied du podium. Le Français manque l'opportunité de figurer pour la quatrième fois d'affilée parmi els trois premiers. Mais ce résultat ne l'inquiète pas. "C'est dommage de n'avoir pas pu enchaîner sur un quatrième podium de suite. Mais repartir avec une quatrième place après deux jours difficiles, c'est un résutat décent", a expliqué le pilote Lotus.

Les pilotes ont désormais rendez-vous dans deux semaines aux Etats-Unis, pour l'avant-dernière manche de la saison.