Dans l'actualité récente

F1 - GP d'Abu Dhabi : les enjeux

Voir le site Automoto

F1 : Sébastian Vettel, 'pas de raison de paniquer' (08/04/2012)
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2012-11-02T10:51:00.000Z, mis à jour 2012-11-02T13:20:48.000Z

A trois Grand Prix de la fin de saison de Formule 1, le suspense reste intact pour le titre de Champion du Monde. A Abu Dhabi Sebastien Vettel, leader, dispose de 13 points d'avance sur Alonso. Raikonnen et Webber sont très loin mais ne sont pas mathématiquement hors course.

Une seule chose est sûre, ce suspense va durer encore un peu puisque quoiqu'il arrive, le titre ne sera pas attribué dès ce week-end...

Avantage Vettel

L'Allemand est évidemment le favori pour être sacré. Il est le double-Champion en titre et surtout reste sur quatre victoires (Singapour, Japon, Corée du Sud, Inde) d'affilée qui lui ont permis de refaire son retard sur Alonso puis de le dépasser. L'Asie lui réussit bien ! La confiance est donc clairement de son côté et à 25 ans, « Baby Schumi » sait gérer la pression, c'est (déjà) sa 6e saison en F1.

Ne jamais enterrer Alonso
Qui en début de saison aurait parié que Fernando Alonso lutterait jusqu'au bout pour gagner le championnat ? Pourtant, le matador est au rendez-vous-même s'il s'est fait passer au général par son rival lors des deux derniers Grand Prix et il n'est jamais aussi performant que lorsqu'il est au pied du mur. La Ferrari semble légèrement inférieure à la Red Bull mais l'Espagnol a une arme qu'on ne lui retirera jamais : son orgueil.

Les adieux de Schumacher
Cette fois, c'est la fin, la vraie. Michael Schumacher va ranger sa combinaison et son casque après un dernier tour de piste au Brésil le 25 novembre. Il reste trois courses aux nostalgiques pour voir un éventuel dernier coup d'éclat du pilote le plus titré de l'histoire. On gardera aussi un œil en cette fin d'année sur Kimi Raikkonen qui revient au top après être passé par la case WRC et sur Felipe Massa, en regain de forme.

Le Grand Prix d'Abu Dhabi sera à suivre en direct et en exclusivité dimanche à 14h sur TF1.