F1 - GP d'Allemagne : Vettel fier s'être enfin illustré devant son public

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel (Red Bull) sur la plus haute marche du Grand-Prix d'Allemagne
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-07-07T17:05:00.000Z, mis à jour 2013-07-07T17:22:20.000Z

Sebastian Vettel, qui vient de fêter ses 26 ans, s'est offert une victoire à domicile, ce dimanche au Grand-Prix d'Allemagne. Une épreuve que le champion du monde Allemand n'avait jamais remportée auparavant.

Vettel s'était imposé presque partout... sauf chez lui.

Une victoire qui manquait à son palmarès

Paradoxalement, le Grand-Prix d'Allemagne ne figurait pas dans la liste des épreuves survolées par le pilote Allemand, triple champion du monde de Formule 1. Il n'avait jamais fait mieux que 2e , en 2009 derrière son coéquipier Mark Webber. Et l'an passé, alors qu'il était sur le point d'égaler sa meilleure performance sur cette épreuve, il écope de 20 secondes de pénalité pour avoir doublé Jenson Button en sortant de la piste. Le tenant du titre sera classé 5e de cette course.


Le rêve devient réalité

Ce dimanche, Sebastian Vettel a bondi de sa 2e place sur la grille pour s'installer aux commandes dès le premier virage. Victime d'un problème de boîte le week-end dernier en Grande-Bretagne, le natif d'Happenheim était bien décidé à ne plus quitter cette position, même s'il a fallu résister aux Lotus-Renault jusque dans le dernier tour. Sebastian Vettel signe son 4e succès de la saison mais il s'en est d'ailleurs fallu de peu puisque Kimi Raïkkönen termine à une seconde. « Tout le monde s'attendait à ce qu'on gagne, mais pas nous, donc c'est très agréable d'avoir réussi, confiait-il à l'arrivée. Gagner ici, sur l'un des deux circuits allemands, avec Hockenheim, qui sont très significatifs pour moi, ça me rend très fier. » L'Allemand, actuel leader au classement pilotes, repart du Nürburgring avec 13 points supplémentaires sur Fernando Alonso, seulement 4e.

Un autre défi attend désormais Vettel : la Hongrie.