Dans l'actualité récente

F1 - GP d'Australie 2014 : Lotus toujours en grande difficulté

Voir le site Automoto

F1 - Australie 2014 - qualifications Grosjean
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-15T16:40:00.000Z, mis à jour 2014-03-15T16:48:46.000Z

L'écurie Lotus-Renault continue de vivre un véritable cauchemar : ses pilotes Romain Grosjean et Pastor Maldonaldo s'élanceront en effet de la dernière ligne, demain au départ du Grand-Prix d'Australie. Moteur, batterie : les soucis ne cessent de s'accumuler à leur grand désarroi.

Aucun des deux pilotes Lotus n'est parvenu à franchir le cap de la Q1 ce matin lors des qualifications. Malgré tous les efforts réalisés par l'équipe, Romain Grosjean et Pastor Maldonado doivent respectivement se contenter des 21 et 22e places sur la grille.

Un départ du fond de grille
Aucun miracle ne s'est produit ce matin à Melbourne dans le clan Lotus et pourtant l'équipe ne cesse de travailler jour et nuit pour résoudre ces problèmes de moteurs et de batterie qui sévissent sur leurs monoplaces. Absents de la première séance vendredi, les pilotes avaient ensuite signés tour à tour les 18e et 22e chronos ; résultats qu'ils ne sont pas parvenus à améliorer... 1.36.993 pour Romain Grosjean : le Français partira de la 21e place, juste devant son coéquipier Pastor Maldonaldo repêché par les commissaires car il n'avait pas eu le temps de couvrir le moindre tour.

Des pilotes dépités au vu du travail abattu par l'équipe
L'un comme l'autre étaient donc frappés de consternation de retour au box : « Nous avons eu de gros soucis aujourd'hui et à chaque fois que nous en résolvons un, un autre apparaît, a déclaré le pilote Français. Les gars bossent dur pour nous fournir une voiture compétitive, la situation est compliquée pour tout le monde. Tout ce que nous pouvons apprendre en piste est bon pour nous [...] Oui, je suis frustré et encore, j'estime que j'ai la tâche la plus simple car je ne travaille pas toute la nuit à la différence des mécaniciens. Toute l'équipe est là pour gagner, alors quand tout ne se passe comme prévu, c'est vraiment difficile à encaisser. Nous avons vécu des moments difficiles par le passé donc nous allons trouver le moyen d'en sortir. » Même constat de désolation chez Pastor Maldonaldo avec toujours cette volonté de parcourir des tours pour engranger de l'expérience : « Nous avons beaucoup travaillé et nous devons rester optimiste car nous ne sommes pas les seuls à rencontrer des problèmes. Je n'ai pas pu sortir plus tôt à cause de soucis sur ma voiture et puis il s'est mis à pleuvoir. Pour cette course nous allons faire de notre mieux mais nous avons besoin d'accumuler les tours ensemble. »

Pastor Maldonado n'a couvert que 17 tours depuis le début du week-end avec la E22.