Dans l'actualité récente

F1 - GP d'Australie 2014 : Vettel encore loin de ses objectifs

Voir le site Automoto

F1 - Australie 2014 - qualifications - Vettel
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-15T14:59:00.000Z, mis à jour 2014-03-15T15:10:23.000Z

Sebastian Vettel n'est pas encore en mesure de se battre aux avant-postes : confirmation apportée ce matin lors des qualifications du Grand-Prix d'Australie. Eliminés en Q2, le Champion du Monde en titre garde néanmoins espoir au vu des résultats obtenus par son jeune coéquipier Daniel Ricciardo.

Sebastian Vettel occupera demain la 12e place au départ du Grand-Prix d'Australie alors qu'au même moment, la 2nde Red Bull figurera en première ligne : une désolante comparaison qui laisse néanmoins entrevoir des jours meilleurs pour le pilote Allemand.

Relégué en 2e partie de tableau
Le Grand-Prix d'Australie s'annonce compliqué pour l'écurie Red Bull... Sebastian Vettel le savait avant même d'arriver à Melbourne puisque son meilleur résultat lors des derniers essais officiels à Bahrein avait été une 9e place. Ce matin, le quadruple Champion du Monde a bouclé un tour en 1.44.668 en Q2, ce qui le place à la 12e position, avec la pénalité de cinq places infligée à Valterri Bottas pour changement de boîte. Le pilote Allemand aurait d'ailleurs pu lui aussi écopé d'une sanction pour n'avoir pas ralenti à l'approche des drapeaux jaunes mais les commissaires ont finalement classé sans suite leurs investigations.

Une pointe d'optimisme
Pour Sebastian Vettel qui n'a pas l'habitude de pointer aussi loin sur la grille, cette 13e place est forcément une déception. Le pilote Redbull a néanmoins souligné de notables avancées sur sa RB10, preuve en est cette première ligne décrochée par son coéquipier Daniel Ricciardo, tout juste débarqué de chez Toro Rosso : « Je pense que nous avons fait un grand pas en avant avec la voiture même si je mécontent de ne pas avoir pu accéder à la Q3. Nous avons eu du mal à la piloter cet après-midi dans ces conditions qui empiraient. Mais la voiture a l'air plutôt rapide étant donné que Daniel est parvenu à se hisser sur la première ligne. La course promet d'être longue demain. Le plus important sera de rallier même si je pense que nous avons quelques cartes à jouer »


Daniel Ricciardo, pilote local, a déclaré quant a lui s'être beaucoup amusé dans ces conditions pourtant rendues difficiles en raison de la pluie : « Je suis très fier de partir de la première ligne devant mon public », a-t-il conclut.