F1 - GP d'Australie : Les déclarations de Button et Vettel

Voir le site Automoto

F1 Tests Jerez 2012 J2
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2012-03-18T09:50:00.000Z, mis à jour 2012-03-18T09:54:12.000Z

En s'imposant ce matin pour nous en France sur l'asphalte de l'Albert Park, Jenson Button a parfaitement lancé sa saison. Une victoire importante devant Vettel et Hamilton, même s'il a craint pour son fauteuil de leader avec l'entrée en piste de la safety car.

Le Champion du Monde 2009 souligne l'importance de démarrer sur une bonne note.

Un succès important

"Débuter la saison par un succès est important. Repartir avec la pole de Lewis hier et la victoire aujourd'hui, ça nous met en bonne position et en confiance avant les prochaines courses. Je tiens à remercier tout le monde dans l'équipe [...] pour qui cette victoire est une belle récompense. [...] Je suis très excité avant le Grand Prix de Malaisie mais je préfère ne pas trop y penser. Je vais fêter la victoire avec mes amis et ma famille, et demain je me concentrerai sur la prochaine course".


La safety car et tous les écarts annulés

"Ma plus grande inquiétude a été la voiture de sécurité. Quand vous avez 10 secondes d'avance, c'est assez confortable à vivre. Mais quand la safety car est sortie, il était 18h, c'était donc difficile de maintenir les pneus en température. J'étais assez inquiet. Mais je m'en suis sorti et économisé de l'essence, ce qui était important pour nous. Le «restart» s'est bien passé, j'au pu contrôler la course jusqu'à la fin. Au final, c'est une journée geniale".


"Jenson était trop rapide"

Sebastian Vettel, vainqueur en Australie l'an dernier, était beau joueur en conférence de presse : "Félicitations à McLaren et Jenson. Il était irrattrapable aujourd'hui [...] Le plus important fut de passer Lewis ; j'ai pensé que j'aurais une bonne chance d'aller chercher Jenson avec le Safety Car, mais il était vraiment trop rapide. Ce n'était pas très facile de se débarrasser de Lewis car il était dans la zone d'action du DRS. Jenson était vraiment rapide, il mérite vraiment la victoire aujourd'hui".


Vettel (5ème sur la grille) qui estime qu'il aurait pu revenir sur les leaders même sans la voiture de sécurité aura une double-couronne à défendre en Malaisie.