F1 - GP d'Autriche 2016 : pour Alonso, McLaren a commis "des erreurs d'école primaire"

Alors qu'il s'élancera 14e ce dimanche sur le circuit de Spielberg, le double champion du monde espagnol a sévèrement critiqué la stratégie de son équipe lors des qualifications.

Fernando Alonso n'a jamais la langue dans sa poche. Le double champion du monde espagnol l'a démontré à de multiples reprises, qualifiant notamment le moteur Honda «digne d'un bloc de GP2» à Suzuka (Japon) en 2015, sur les terres du célèbre motoriste nippon. qui se sont déroulées ce samedi dans des conditions difficiles, l'Ibère a récidivé en envoyant une sacrée salve de reproches à son écurie McLaren.

Alonso: «Déjà que nous ne sommes pas très rapides... »

«Notre exécution n'a pas été assez bonne, a pesté le pilote de la MP4-31 n°14. Nous avons voulu sortir le plus vite possible des stands avant la pluie mais nous avions des pneus usés, ce qui était étonnant! Et quand nous avons mis des gommes neuves, il y a eu les drapeaux jaunes et de la pluie (…) C'est frustrant! Déjà que nous ne sommes pas très rapides... Nous ne sommes pas en très bonne position et en plus de cela, nous faisons ces erreurs d'école primaire.»


Button: «Je n'ai pas trop attaqué...»

A l'inverse de son coéquipier espagnol, Jenson Button a eu beaucoup plus de réussite. Le Britannique a pu compter sur une météo changeante et sur son talent pour arracher un extraordinaire 5e temps des qualifications à bord de sa monoplace. «J'adore ces conditions, a commenté le champion du monde 2009 en sortant de sa monoplace. Peut-on avoir cela à chaque fois? (...)Troisième? Je le savais! Donc je n'ai pas trop attaqué... Non, plus sérieusement, c'est génial. J'ai pris beaucoup de plaisir! En Q2, j'ai pensé que tout était fini en sortant large. Mais finalement, nous y sommes arrivés. Nous étions rapides sous la pluie et, sur le sec, ce n'était pas si mal. »


Hülkenberg: «Je m'attendais même à un peu mieux»

Autre surprise de ces qualifications, l'Allemand Nico Hülkenberg n'a pas caché sa joie après avoir signé le 3e chrono. Le pilote de la Force India n°27 s'élancera même deuxième, Nico Rosberg étant pénalisé de cinq places sur la grille pour avoir changé de boîte de vitesses après son accident lors des essais libres 3. «Cela me rappelle beaucoup le Brésil, a résumé celui qui avait signé une brillante pole position à Sao Paulo en 2010 sur Williams. C'était un flashback! Je me sentais bien dans la voiture. Je m'attendais même à un peu mieux, donc j'étais quasiment déçu d'être troisième! C'était une question de timing (…) C'est une position de départ solide pour demain.»

Espérons que parviendra enfin à décrocher le premier podium de sa carrière, lui qui n'a toujours pas goûté aux joies du champagne en Formule 1 après 102 courses disputées. Pour ce faire, il faudra battre Lewis Hamilton,


Insolite – F1 : McLaren se la joue "Retour vers le futur"


Vidéos associées

News associées