Dans l'actualité récente

F1 - GP d'Inde 2013 : Qualifications sans entrave pour Vettel, Grosjean éliminé en Q1

Voir le site Automoto

F1 - Inde 2013 Sebastian Vettel
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-10-26T15:50:00.000Z, mis à jour 2013-10-26T15:51:42.000Z

Sebastian Vettel (Redbull) a décroché, ce matin, la pole position du Grand-Prix d'Inde. Le pilote Allemand, tout proche d'une 4e couronne mondiale, a devancé an qualifications les deux Mercedes de Nico Rosberg et de Lewis Hamilton.

Le meilleur chrono de cette dernière séance d'essais à New Delhi revient à Sebastian Vettel.

Essais libres 3 retardés, Vettel favori
Le début de ces derniers essais libres a été repoussé ce matin pour les mêmes raisons qu'en MotoGP : les hélicoptères médicaux étant cloués au sol à cause de cette brume épaisse présente au dessus du tracé de New Delhi. Les pilotes auront donc dû patienter 15 min de plus avant de s'élancer en piste.

Ces conditions météorologiques n'ont aucun cas perturbé celui qui s'achemine vers un 4e titre mondial, à savoir Sebastian Vettel. L'Allemand, déjà auteur des meilleurs temps aux FP1 et FP2, a du suite pris les choses en main en étant le premier le premier à monter des pneus tendres et le verdict est sans appel : 1'25.332. Plus personne ne viendra le déloger de cette place pas même son coéquipier Mark Webber, qui se classe 2e à une demi-seconde. 3e place pour Fernando Alonso, le seul pilote à encore pouvoir l'empêcher d'être sacré. Nico Hulkenberg signe le 4e chrono devant le premier Français Romain Grosjean ; les autres tricolores Jean-Eric Vergne, Charles Pic et Jules Bianchi figurant aux 15e, 18e et 20e places.

Sebastian Vettel semble donc le mieux placé avant ces qualifications. La pole position ne devrait pas lui échapper sauf accident. Les Mercedes qui étaient venues lui donner la réplique assez souvent cette année, ne pointant qu'en 8e et 10e position.


Vettel poursuit sur sa lancée
Et effectivement, Sebastian Vettel a apporté la confirmation de sa suprématie sur cette piste indienne, en décrochant en qualifications la 43e pole de sa carrière grâce à un chrono de 1'24.119. Mais l'écurie de Ross Brawn est tout de même parvenue à refaire son retard et pour cause ! Nico Rosberg et Lewis Hamilton s'intercalent entre les deux Redbull, en 2e et 3e position ; Mark Webber s'attribuant en effet la 4e place. La Ferrari de Felipe Massa complète le top 5.

Jean-Eric Vergne, premier Français sur la grille, s'élancera en 14e position. Coup de théâtre en revanche pour Romain Grosjean, qui espérait franchir les portes de la Q2 sans chausser de pneus tendres : le pilote Lotus, poussé vers la sortie par Felipe Massa dans les toutes dernières secondes de la Q1, hérite du 17e chrono. A l'issue des qualifications, l'heure était forcément aux regrets dans le clan de ce tricolore, d'autant plus qu'il avait terminé sur le podium lors du précédent Grand-Prix après avoir tenu tête aux RB9 : « Nous avons fait le pari de nous qualifier en Q2 avec un seul run en train médium, expliquait Romain Grosjean. La tactique s'était déjà avérée payante par le passé mais pas cette fois. Les écarts étaient beaucoup plus serrés que prévu et nous avons fait une erreur de calcul. Nous avons pris la décision tous ensemble et malheureusement elle était mauvaise. » Ses compatriotes Jules Bianchi et Charles Pic se classent quant à eux respectivement 19e et 21e.

Au Classement pilotes, les jeux sont quasiment faits : en admettant que Fernando Alonso remporte la course demain, une 5e place suffirait à Sebastian Vettel pour s'adjuger de son 4e titre mondial. Un scénario, qui a d'autant plus de chance de se produire étant donné que son dauphin Espagnol ne pointe qu'en 8e position sur la grille. 90 points séparent actuellement els deux hommes pour 75 à répartir encore sur les trois dernières épreuves à Abu Dhabi, à Austin et au Brésil.


1e - Vettel veut rester concentré
Pour Sebastian Vettel, ces qualifications semblent avoir été une simple formalité, le pilote Redbull le reconnaissait lui-même en conférence de presse... « La voiture fonctionne très bien depuis le début du week-end et c'est encore mieux plus la piste s'améliore. » Mais demain tout sera selon lui une question de stratégie : « Mark (Webber) est sur une stratégie différente donc nous verrons bien comment ça se passe demain en course [...] Quoiqu'il en soit nous avons un bon package, nous devrions donc figurer en bonne place demain. »

Car ce dimanche, l'enjeu sera de taille : Sebastian Vettel pourrait en effet rejoindre Alain Prost au nombre de championnats remportés à tout juste 26 ans. Seul Michael Schumacher et Juan Manuel Fangio ont fait mieux... Un sacre auquel il ne veut justement pas songer pour le moment: « Nous avons eu de nombreuses questions au sujet du Championnat ce week-end mais nous ne changerons en aucun cas notre façon d'aborder la course de demain et les suivantes. Nous avons travaillé dur pour en arriver là et demain le GP promet d'être long. »


2e - Rosberg, le 'meilleur des autres'
La première ligne de ce GP d'Inde sera 100% Allemande puisque Nico Rosberg figurera ce dimanche aux côtés du poleman en 2e position. Un résultat qu'il a tout fait pour atteindre avec de nombreux tests aux essais: « Nous avons essayé pas mal de réglages durant les différentes séances d'essais libre pour arracher un ou deux dixièmes de plus et je suis enfin parvenu à trouver le bon set-up avec mes gars, confiait le pilote Mercedes [...] Aujourd'hui, je voulais juste être le meilleur des autres. Objectif atteint avec cette 2e place en première ligne. »

Mais face aux Red Bull, Nico Rosberg ne se fait également guère d'illusion : « La course promet néanmoins d'être difficile demain face à Mark car il est sur une stratégie différente et sa voiture est plus rapide que la nôtre. Mais nous allons tout donner. Le plus important pour notre équipe est de marquer un maximum de points pour assurer la deuxième place au Classement Constructeurs. »


3e - Hamilton soulagé de sa 3e place
Lewis Hamilton affichait lui aussi une certaine satisfaction à l'issue des qualifications étant donné ses derniers chronos en essais libres : « Je suis très heureux de cette 3e place aujourd'hui car nous avons eu pas mal de difficulté ce week-end à régler la voiture pour obtenir un tel niveau de performance, a déclaré le Britannique [...] C'était un bon tour même si j'ai perdu un peu de temps dans le dernier virage. »

Comme son coéquipier, qui le précède sur la grille, Lewis Hamilton reste néanmoins lucide : « Bien sur, seul compte la course de demain... et elle s'annonce compliquée étant donné les stratégies et le choix de pneus. J'espère réaliser un bon départ. Notre objectif sera de nous débarrasser des pneus terres pour ensuite pousser aussi fort que possible avec les mediums. »

Le départ du Grand-Prix d'Inde sera donné demain à la même heure, autrement dit à 10h30 heure française.


La grille de départ du GP d'Inde 2013
F1 - GP d'INDE - GRILLE DE DEPART
POS. # PILOTE VOITURE
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Racing Renault
2 9 Nico Rosberg Mercedes
3 10 Lewis Hamilton Mercedes
4 2 Mark Webber Red Bull Racing Renault
5 4 Felipe Massa Ferrari
6 7 Kimi Raikkonen Lotus Renault
7 11 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari
8 3 Fernando Alonso Ferrari
9 6 Sergio Perez McLaren Mercedes
10 5 Jenson Button McLaren-Mercedes
11 19 Daniel Ricciardo STR-Ferrari
12 14 Paul di Resta Force India Mercedes
13 15 Adrian Sutil Force India Mercedes
14 18 Jean-Eric Vergne STR Ferrari
15 17 Valtteri Bottas Williams Renault
16 12 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari
17 8 Romain Grosjean Lotus Renault
18 16 Pastor Maldonado Williams Renault
19 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth
20 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault
21 20 Charles Pic Caterham Renault
22 23 Max Chilton Marussia Cosworth