F1 GP d’Italie 2016 : Les Mercedes survolent les essais 1

Voir le site Automoto

Nico Rosberg Mercedes GP F1 Belgique 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-09-02T09:37:29.039Z, mis à jour 2016-09-02T09:56:33.757Z

Sans surprise, les Mercedes de Rosberg et Hamilton ont récolté des chronos beaucoup plus rapides que leurs plus proches rivales Ferrari, dans la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie de Formule 1 à Monza.

Si elles pouvaient être inquiétées au Grand Prix de Belgique par les Ferrari, se percutant au premier virage, les Mercedes AMG ne devraient pas rencontrer de véritable concurrence sur le circuit de Monza.


Mercedes sans forcer, Ferrari se place

Les championnes du monde ont dominé outrageusement la séance matinale de ce vendredi 2 septembre, premier échauffement du Grand Prix d’Italie, avec un avantage Nico Rosberg signant un chrono de 1’22.959, 203 millièmes de seconde de mieux que Lewis Hamilton. Les flèches d’argent, prenant au passage la meilleure vitesse de pointe (356 km/h pour Rosberg contre 330 km/h pour les Renault), rejettent ainsi les Ferrari à plus d’une seconde, Kimi Räikkönen étant plus véloce que Sebastian Vettel de 3 dixièmes.


Force India confirme

Derrière, Romain Grosjean, profitant de son nouvel aileron arrière à double vague (vs celui “banane” de Mercedes), a enregistré le 6ème temps à 1,8 seconde, repoussant son coéquipier Esteban Gutiérrez à 4 dixièmes de seconde (10è). Un résultat à pondérer, les Haas utilisant les pneus super-tendres. Les Force India se montre aussi en forme après le GP de Belgique les classant 4ème au championnat constructeur, Sergio Pérez s’offrant le 5ème temps, quand le “pigiste” Alfonso Celis peine à 8 dixièmes avec le 12è chrono.


Ocon se montre

Les timides Red Bull pointent 8è et 10è, devant les McLaren (11 et 13è) où Alonso roulait sur les pneus “tests” de Pirelli, et entourées par les Williams de Bottas (7è) et Massa (14è) ayant annoncé sa retraite hier en fin de saison. En fond de tableau, les Sauber prennent en sandwich les Toro Rosso à 3 secondes, ainsi qu’Esteban Ocon battant son coéquipier Pascal Wehrlein pour 4 dixièmes chez Manor. Enfin, les Renault sont les lanternes rouges, à près de 4 secondes de Mercedes.

f

Les essais libres 2 se dérouleront à 14h ce vendredi après-midi 2 septembre, les essais 3 et qualifications demain samedi 3 et le départ du Grand Prix F1 d’Italie 2016 sera donné dimanche 4 septembre à 14h.