F1 - GP de Belgique 2016 : Magnussen légèrement blessé à la cheville après son crash

Voir le site Automoto

Kevin Magnussen Renault
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-08-28T14:43:24.847Z, mis à jour 2016-08-28T14:48:27.336Z

Victime d'un spectaculaire accident en course à la sortie du Raidillon de l'Eau Rouge, Kevin Magnussen souffre d'une petite coupure à la cheville gauche selon un communiqué publié par Renault.

C'est sans aucun doute l'image de ce Grand Prix de Belgique. Ce dimanche à Spa-Francorchamps, alors qu'il sortait du Raidillon de l'Eau Rouge, Kevin Magnussen a subitement perdu le contrôle de sa Renault et a été victime d'un crash très spectaculaire. Si le pilote danois est - heureusement - sorti seul de sa monoplace, il a tout de même été blessé dans cet accident.

« Petite coupure à la cheville gauche »

« Kevin est sorti large à la sortie de l'Eau Rouge et il a violemment percuté les barrières », a explique l'écurie au losange dans un communiqué. « Il est de sorti de la voiture seul avant d'être emmener au centre médical pour des contrôles de précaution. Il est pleinement conscient et alerte. Il a une petite coupure à la cheville gauche et a été escorté à l'hôpital voisin pour de plus amples contrôles de routine. Nous apporterons plus d'informations quand il sera approprié de le faire ».


Plus de peur que de mal pour le pilote danois, donc, qui a subi un accident très spectaculaire dans l'un des endroits les plus rapides de la saison. Le pensionnaire de la Renault n°20 a d'abord percuté une barrière par l'arrière puis une autre de côté, avant de finir dans le mur de pneus. Preuve de la violence du crash : l'appui-tête qui entoure en temps normal le casque du pilote s'est littéralement détaché de la monoplace.


Cette dernière n'est d'ailleurs plus qu'une épave et on ne peut être que rassuré de voir que l'état de santé du natif de Roskilde est positif, malgré cette légère coupure à la cheville.

Trésors de Renault : la restauration de modèles de sport et F1