Dans l'actualité récente

F1 - GP de Corée 2013 : Hamilton et Vettel en tête des essais

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton Mercedes GP F1 Corée 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-04T07:51:00.000Z, mis à jour 2013-10-04T09:12:06.000Z

Se disputant très tôt pour nous français, les essais libres du Grand Prix de Corée ont été dominées par deux fois par le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull).

Mercedes et Red Bull loin devant
Avec 7 heures de décalage horaire, la première journée du week-end de Grand Prix de Corée s'est déjà terminée. Que ce soit en matinée ou l'après-midi, l'issue fut la même lors des essais libres, Lewis Hamilton prenant le meilleur chrono sur la Mercedes, secondé par le triple champion en titre et ultra leader Sebastian Vettel sur la Red Bull (+0,108 s).


Clairement, la deuxième session a donné un aperçu net des différences de performances entre les monoplaces. Nico Rosberg (+0,124 s) et Mark Webber (+0,171 s) complètent le premier carré Mercedes-Red Bull, le suivant est forme des Ferrari et Lotus, Felipe Massa (+0,441 s) et Romain Grosjean (+0,553 s) devançant Fernando Alonso (+0,771 s) et Kimi Räikkönen (+1,084 s).


Force India titille McLaren
Viennent ensuite les McLaren, Jenson Button (+1,101 s) et Sergio Pérez (+1,479 s), prenant en sandwich les Force India d'Adrian Sutil et de Paul di Resta à 1,3 seconde.


Les Sauber d'Esteban Gutiérrez et Nico Hulkenberg pointent à 1,5 seconde, les Toro Rosso de Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo à 1,7 seconde, les Williams de Pastor Maldonando et Valtteri Bottas plongent à plus de 2,5 secondes. Habituées au derniers rangs, les Caterham et Marussia sont respectivement autour de 4 et 4,5 secondes d'écart.


A noter que lors de la première séance, deux pilotes essayeurs ont foulé la piste de Yeongam : James Calado (Force India) et Rodolfo Gonzalez (Marussia).


Malgré le risque de typhon s'éloignant, la suite du week-end s'annonce sous les orages et offrira probablement un contexte similaire au Grand Prix 2010, disputé sous de fortes pluies et sous une faible luminosité.