F1 - GP de Corée 2013 : Vettel confiant pour la course

Voir le site Automoto

F1 - Corée 2013 - Sebastian Vettel qualifications
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-10-05T11:27:00.000Z, mis à jour 2013-10-05T11:37:25.000Z

Sebastian Vettel, auteur de la pole position ce samedi en Corée, s'est dit satisfait des améliorations apportées à sa RB9 à l'issue des essais. Le Champion du Monde sortant, en quête d'un 3e succès sur ce tracé, garde néanmoins un oeil sur les Mercedes, particulièrement à l'aise depuis vendredi et sur ciel... un typhon menace en effet toujours Yeongam.

Après les qualifications, l'heure était à la satisfaction du côté du poleman Sebastian Vettel.

Première tentative fructueuse

L’Allemand Sebastian Vettel a décroché ce matin, sa 6e pole position de l’année, la 42e de carrière. En couvrant son tour en 1.37.202, le pilote Redbull devance de deux dixièmes Lewis Hamilton et Mark Webber ; lequel sera par la suite rétrogradé au 13e rang. Un chrono qu’il aurait pu encore peut-être améliorer s’il ne s’était pas retrouvé coincé derrière la Lotus de Kimi Räikkönen : « J’ai réalisé un très bon chrono pour mon premier tour en Q3. Je savais qu’il serait difficile à aller chercher, y compris pour moi. Mais dans mon 2e run, je me suis retrouvé trop près de Kimi et je n’ai pas eu la possibilité d’améliorer en suite. » . Sebastian Vettel, dont le premier temps s’est néanmoins avéré suffisant, semble donc en mesure de décrocher une 3e victoire consécutive sur ce tracé.


Mercedes non écartée de la victoire

Mais pour remporter son 8e succès de la saison qui le rapprocherait un peu plus de titre, encore faut-il battre les Mercedes ; Lewis Hamilton ayant dominé la première journée d'essais. Sebastian Vettel compte pour se faire, sur les améliorations apportées sur sa monoplace, tout particulièrement en ligne droite : « Comme prévu, Mercedes sont très rapides dans le secteur intermédiaire mais à la surprise générale, cette année nous sommes plutôt bons dans la première portion du tracé, sur ces longues lignes droites. Je pense que nous tenons les bons réglages pour la course [...] Je n'étais pas pleinement satisfait après les essais d'hier, aujourd'hui après les qualifications, je suis donc plutôt content du travail accompli. »


L'interrogation du temps

Autre paramètre que Sebastian Vettel et son équipe devra également prendre en compte demain : la météo. Même si le typhon Fitow semble maintenant s'éloigner des côtes Coréenne, de la pluie n'est pas à exclure ; ce qui n'a pas l'air d'inquiéter plus que ça le Champion du Monde en titre : « Ce ne sera pas un désastre s'il commence à pleuvoir. On parle aussi beaucoup du vent qu'il pourrait y avoir... mais ça devrait aller que la piste soit sèche ou mouillée. »

S'il venait à s'imposer, Sebastian Vettel augmenterait son avance sur Fernando Alonso, actuellement de 60 points.