F1 - GP de Hongrie 2013 : victoire de Lewis Hamilton

Voir le site Automoto

Lewis Hamilton GP Hongrie F1 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-07-28T13:38:00.000Z, mis à jour 2013-07-29T07:59:15.000Z

En remportant la course dimanche après-midi sur le tracé du Hungaroring, Lewis Hamilton a ainsi décroché son premier trophée au volant de la Mercedes. Le pilote Britannique s'est imposé face à Räikkönen (Lotus), qui s'empare de la seconde place au classement du championnat, et devant Vettel (Red Bull).

Lewis Hamilton a ainsi acqui sa quatrième victoire au Grand Prix de Hongrie, mais cette fois au volant d'une Mercedes.

Hamilton roi de Hongrie
Le pilote britannique avait réitéré sa pole position de 2012 sur le Hungaroring, et visait logiquement la même victoire acquise dans la foulée. Parti en tête, Lewis Hamilton a assuré tout au long du Grand Prix, laissant Vettel se battre avec Grosjean dans les premiers tours. Après le premier arrêt aux stands autour du 13è tour, la victoire s'est décidée à ce moment-là, Button bloquant les espoirs de Vettel et Grosjean et portant son avance à plus de dix secondes.

N'ayant plus qu'à confirmer sa performance, alternant la tête avec Webber s'arrêtant plus tard, le pilote Mercedes décroche sa 22è victoire en carrière. Il s'impose devant Räikkönen, opportuniste second avec seulement deux arrêts et ayany bloqué Vettel jusqu'à l'ultime virage. Suit Webber, qui était tout de même parti 10è, Alonso et Grosjean, le Français pouvant être déçu face à un arrêt supplémentaire après contact et une pénalité.

--> Retour le départ du Grand Prix de Hongrie 2013.

Premier arrêt
Au 12è tour, Hamilton effectue son premier passage aux stands, tout comme Vettel qui repart dans le peloton. Grosjean en fait de même au 14è tour, mais concède 2 secondes de retard sur l'Allemand. Sauf que Button, alors 3ème et qui ne s'est pas arrêté, bloque Vettel et permet à Grosjean de revenir sur lui, et l'éloigne de Hamilton, prenant 5 secondes d'avance au 16è tour. Les trois hommes restent alors roues dans roues, Alonso revenant également dans la bagarre au 19è tour et Webber reste temporairement leader avant son premier arrêt.


Vettel lachant quelques dixièmes à Button, Grosjean l'attaque mais ne trouve l'ouverture. Pendant ce temps, Räikkönen, 8è, profite d'un écart de Massa tentant une manoeuvre sur Pérez pour le dépasser. Adrian Sutil, qui s'arrête au 20è tour, abandonne dans la foulée pour une possible fuite hydraulique. C'était son 100è Grand Prix en F1.


Au 21è tour, Hamilton refait son retard à moins de 4 secondes sur Webber, encore vierge d'arrêt aux stands, mais creuse surtout l'écart à dix secondes sur le quatuor Button-Vettel-Grosjean-Alonso.


Contact entre Grosjean et Button
Webber effectue enfin son changement de pneumatiques au 23è tour, et repart en 6è position. La situation se débloque derrière pour Vettel passant Button, Grosjean l'imite quelques virages plus tard, mais la McLaren force et rentre en contact avec la Lotus, sans dommage apparent. Alonso dépasse également le Britannique le virage suivant. Button passe aux stands pour son premier arrêt et ne signale pas de dégâts important. Grosjean fait de même et repart 7ème.


Après 26 tours, Hamilton dispose déjà de 14 secondes d'avance mais Vettel passe à l'attaque et grignote plusieurs dixièmes par tour. Alonso, à 4 secondes de l'Allemand, voit Webber revenir dans les rétroviseurs. Quel retour de l'Australien !


29è tour, Grosjean réalise le meilleur tour en course, et tire bénéfice de la Ferrari de Massa dérapant en courbes, récupérant ainsi la 6è place. Button dépasse également le Brésilien eux tours plus tard. Entre-temps, Esteban Gutiérrez (Sauber), dont on pensait qu'il réalisait son second arrêt, abandonne.


Grosjean pénalisé
Hamilton réalise son second arrêt au 31è tour et se retrouve quatrième, juste derrière Webber, qu'il dépassera au 34è tour. La direction de course revient sur le contact entre Button et Grosjean, et juge sur le fait que le Français ait coupé la chicane suivante, sans rendre la position à l'Anglais. Il sera finalement sanctionné d'un passage aux stands.


Vettel, alors leader et Alonso, 2è, changent leurs pneus et repartent respectivement 6è et 7è, redenant la tête à Hamilton. Au 38è tour, la Mercedes compte 1,5 seconde d'avance sur Webber et 5 secondes sur Räikkönen. Hulkenberg (Sauber) écope également d'une pénalité, mais ici pour dépassement de la limite de vitesse dans les stands.


Webber pour un podium ?
Au 40è tour, petite acalmie, le temps de faire un petit point sur les Français. Grosjean est 6ème après sa pénalité, à 25 secondes de la tête et juste derrière Alonso. Vergne est 14è, quasiment à un tour de retard et devant son coéquipier Ricciardo. Pic, 18è est à un tour, et loin de van der Garde, tandis que Bianchi mène chez Marussia, en 19è position.


Au 43è tour, Räikkönen, 3ème, réalise son troisième arrêt et repart en sixième position, derrière Grosjean. Ce dernier, probablement énervé du contacte ET de la pénalité, revient sur Alonso à la lutte pour la 4ème position. Webber s'arrête également, pour la seconde fois, et repart 3ème, à huit secondes de Vettel et 2,5 secondes devant Alonso.


Bottas (Williams) abandonne sur un problème mécanique et est contraint de s'arrêter dans l'herbe, mais dans la ligne droite des stands. Le drapeau jaune est agité, mais pas de voiture de sécurité.


Hamilton assure
47è tour, Hamilton récupère le meilleur tour en course du moment et augmente son avance à 15,5 secondes sur Vettel. Webber l'imite, et est troisième à 6,6 secondes de l'Allemand. Alonso est quatrième à 5 secondes de l'Australien.


Grosjean s'arrête pour la quatrième fois et repart 7è. Alonso également, et garde l'avantage sur le Français, Button s'intercalant entre les deux. La Lotus doublera la McLaren quelques virages plus tard, évitant cette fois le contact.


Au 51è tour, Hamilton effectue ce qui semble être son troisième et dernier arrêt, laissant la tête à Vettel. A la sortie des stands, il déboule au même niveau que Webber, qui le passe, mais l'Australien devra céder face aux pneus frais de l'Anglais. Plus loin, deux duels se forment, entre Alonso et Grosjean pour la 5è place et entre Massa et Rosberg pour la 8è place.


Vettel à l'attaque
55è tour, Vettel passe aux stands et repart quatrième derrière Räikkönen, qui devrait aller au bout sans réaliser de troisième arrêt. Sauf que la Red Bull se montre plus véloce et enchaine les meilleurs tours et revient à moins d'une seconde. En parallèle, Webber, 2è, s'arrête une dernière fois pour chausser des pneus tendres et repart quatrième.


Plus que dix tours, Hamilton est leader, 10 secondes devant Räikkönen et Vettel, 23 secondes sur Webber, et 28 secondes sur Alonso et Grosjean. Button est à 39 secondes, Massa et Rosberg à 50 secondes et Pérez complète le Top 10 à 1 minute 10. Plus loin, Vergne obtient la 14è place après un écart de di Resta.


Duel Räikkönen-Vettel
65è tour, Rosberg s'arrête en bordure de piste après avoir laissé un grand panache de fumée et pris feu, le moteur Mercedes ayant certainement rendu l'âme... de quoi inquiéter un peu son coéquipier, Hamilton. Il était 8ème.


68è tour, Vettel attaque Räikkönen, mais "Iceman" ferme la porte à la Red Bull. Il réitère dans le dernier tour, bloquant les pneus aux freinage, mais ne pourra jamais passer le Finlandais.


Hamilton s'impose donc avec brio, pour sa 22è victoire en Formule 1.


F1 - GP D'E HONGRIE 2013 - RESULTATS COURSE
POS. PILOTE VOITURE TEMPS/ECART POINTS
1 Lewis Hamilton
Mercedes
vainqueur 25
2 Kimi Räikkönen
Lotus-Renault +10.9 s 18
3 Sebastian Vettel
Red Bull Racing +12.4 s 15
4 Mark Webber
Red Bull Racing +18.0 s 12
5 Fernando Alonso Ferrari +31.4 s 10
6 Romain Grosjean
Lotus-Renault +32.2 s 8
7 Jenson Button
McLaren-Mercedes +53.8 s 6
8 Felipe Massa
Ferrari +56.4 s 4
9 Sergio Pérez
McLaren-Mercedes
+1 tour 2
10 Pastor Maldonado
Williams-Renault
+1 tour 1
11 Nico Hulkenberg
Sauber-Ferrari +1 tour
12 Jean-Eric Vergne
Toro Rosso-Ferrari +1 tour
13 Daniel Ricciardo
Toro Rosso-Ferrari +1 tour
14 Giedo van der Garde
Caterham-Renault
+2 tour
15 Charles Pic
Caterham-Renault +2 tours
16 Jules Bianchi
Marussia-Cosworth +3 tours
17 Max Chilton
Marussia-Cosworth
+3 tours
18 Paul Di Resta
Force India-Mercedes +4 tours
NC Nico Rosberg
Mercedes +6 tours
NC Valtteri Bottas
Williams-Renault +28 tours
NC Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari +42 tours
NC Adrian Sutil
Force India-Mercedes +51 tours

F1 2013 - CLASSEMENT PILOTES APRES 10/20 COURSES
POS. PILOTE VOITURE POINTS
1 Sebastian Vettel
Red Bull-Renault
172
2 Kimi Raïkkönen
Ferrari

134

3 Fernando Alonso Lotus-Renault 133
4 Lewis Hamilton
Mercedes 124
5 Mark Webber
Red Bull-Renault 105
6 Nico Rosberg
Mercedes 84
7 Felipe Massa
Ferrari 61
8 Romain Grosjean
Lotus-Renault 49
9 Jenson Button
McLaren-Mercedes 39
10 Paul di Resta Force India-Mercedes
36
11 Adrian Sutil
Force India-Mercedes 23
12 Sergio Pérez McLaren-Mercedes 18
13 Jean Eric Vergne
Toro Rosso-Ferrari
13
14 Daniele Ricciardo
Toro Rosso-Ferrari
11
15 Nico Hulkenberg
Sauber-Ferrari 7
16 Pastor Maldonado
Williams-Renault 1
17 Valtteri Bottas
Williams-Renault
0
18 Esteban Gutierrez
Sauber-Ferrari 0
19 Jules Bianchi
Marussia-Cosworth 0
20 Charles Pic
Caterham-Renault 0
21 Max Chilton Marussia-Cosworth 0
22 Giedo van der Garde
Caterham-Renault 0

F1 2013 - CLASSEMENT CONSTRUCTEURS APRES 1/20 COURSES
POS. ECURIE POINTS
1
Red Bull-Renault
277
2
Mercedes 208
3
Ferrari 194
4 Lotus-Renault 183
5 Force India-Mercedes
59
6 McLaren-Mercedes
57
7 Toro Rosso-Ferrari
24
8 Sauber-Ferrari
7
9 Williams-Renault 1
10 Marussia-Cosworth 0
11 Caterham-Renault 0