F1 - GP de Hongrie 2015 : Hamilton enfonce le clou lors des essais libres 2

Voir le site Automoto

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-24T13:58:30.550Z, mis à jour 2015-07-24T14:07:47.192Z

Plus rapide lors des tests matinaux, Lewis Hamilton (Mercedes) a récidivé en écrasant la concurrence lors des essais libres 2 du GP de Hongrie, 10e manche du championnat du monde de F1 2015.

La fournaise du Hungaroring a encore frappé... Alors que les premiers essais du Grand Prix de Hongrie, dixième manche de la saison 2015 de Formule 1, ont démarré ce vendredi 24 juillet, plusieurs équipes ont souffert en termes de fiabilité. Mais comme à son habitude, Mercedes a été épargné et c'est une nouvelle fois Lewis Hamilton qui a signé le meilleur temps de la deuxième session. 

Hamilton en patron

Dominateur ce vendredi matin, le double champion du monde britannique a été impérial au volant de sa Flèche d'Argent numéro 44. Le natif de Stevenage a réalisé un joli tour en 1'23.949 et a écrasé la concurrence, à commencer par Nico Rosberg, son coéquipier et rival pour le titre, relegué au 4e rang à sept dixièmes. Entre les deux Mercedes, les deux Red Bull de Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo ont montré leurs excellentes dispositions sur le tourniquet hongrois mais la séance a été gâchée par l'explosion du moteur du pilote australien, rappelant au passage que Renault est encore loin du compte en matière de fiabilité. 

Ferrari en difficulté, McLaren-Honda progresse

Loin d'être à l'aise au volant de sa SF15-T depuis le début du week-end, Sebastian Vettel a encore connu une séance difficile ce vendredi après-midi. Le quadruple champion du monde allemand est parti deux fois en tête-à-queue, la faute à une défaillance de son système électrique de freinage. 7e, l'ancien pilote Red Bull a été devancé une nouvelle fois par son partenaire de garage Kimi Räikkönen, 5e, mais plus d'une seconde du temps de référence signé par Hamilton. Les McLaren-Honda, qui utilisent deux nouveaux moteurs, ont quant à elle progressé avec un 8e chrono encourageant signé par Fernando Alonso et une 12e place pour Jenson Button. 

Force India à l'arrêt

Victime d'un bris de suspension arrière et parti en tonneau lors des essais libres 1, Sergio Perez est resté au garage, tout comme Nico Hülkenberg. Force India a reconstruit la monoplace de son pilote mexicain mais n'a préféré prendre aucun risque pour son pilote allemand, dont la mouture numéro 27 a été examinée avec attention. 

La prochaine séance d'essais libres se déroulera samedi matin avant le début des qualifications à 14h00, heure française.