F1 - GP de Hongrie : Grosjean "un peu déçu"

Voir le site Automoto

Romain Grosjean Podium GP F1 Hongrie 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-07-30T12:37:00.000Z, mis à jour 2012-07-30T16:40:03.000Z

Auteur de son 3ème podium de la saison de Formule 1 au Hungaroring, Romain Grosjean s'est montré très performant au volant de la Lotus mais pouvait viser la victoire. Voici ses déclarations après la course.

Le franco-suisse Romain Grosjean s'est exprimé à la suite du Grand Prix de Hongrie, où il terminait troisième.

Petite déception


"C'est un bon résultat pour l'équipe mais pour être honnête je suis un peu déçu", confie Romain qui est passé près d'une victoire, "nous avons eu une bonne bataille pour la tête avec Lewis [Hamilton] durant les deux premiers relais". Il confirme que le circuit de Hungaroring est "très difficile [pour] suivre une voiture ici sans faire de faute" et que l'écart vacillant avec l'anglais tenait à l'adhérence, "parfois je perdais du grip sur mes pneus avant il me fallait donc soulager un peu pour le retrouver". Il se soulage avec 15 points empochés, "c'est la course et nous ramenons de nombreux points pour le championnat constructeurs ce qui est très positif."



Romain Grosjean Podium GP F1 Hongrie 2012 arrêt
18è tour, Grosjean perd du temps dans le premier arrêt


Quelques fautes et malchances


Principale cause du retard de Romain sur Hamilton en début de Grand Prix, le premier arrêt au stands, lui ayant coûté de précieuses secondes. Ce fut "un désastre et nous avons perdu la possibilité de gagner une place sur la stratégie alors que c'était le seul moyen de progresser aujourd'hui du fait de la difficulté de doubler sur ce circuit" a avoué Grosjean. Il revient également sur le trafic en course, "je me suis alors retrouvé bloqué derrière Michael [Schumacher] qui n'a pas du tout respecté les drapeaux bleus" déclare le français, "à cause de cela, j'ai perdu une place sur Kimi, et par la même, une chance de me battre pour la victoire".



La touchette avec Kimi


41ème tour, Kimi Räikkönen vient d'effectuer son dernier arrêt aux stands, et repart à stricte égalité avec son coéquipier, Grosjean. Les Lotus se frôlent, voire se touchent, mais le guerrier finlandais prend l'avantage. "C'était très serré avec Kimi mais cela fait partie de la course et peu importe le pilote contre lequel vous vous battez. Il a fait ce qu'il avait à faire en ne me laissant pas passer" a indiqué Romain, qui explique pourquoi il s'est fait dépasser, "j'étais un peu à l'extérieur et j'ai donc récupéré des débris de gommes sur mes pneus dont j'ai eu du mal à me débarrasser. C'est ainsi."



Grosjean Podium GP F1 Hongrie 2012 Vettel
En fin de course, Vettel revient de 15 à 1 seconde de Romain !


Après les vacances ?


Actuellement, Grosjean est 7ème ex-aequo du championnat avec Button et à un point de Rosberg, "c'est très serré entre Jenson [Button], Nico [Rosberg] et moi. Nous ne sommes séparés que de deux points et il n'y a aucune raison de penser que nous ne pourrons pas progresser" souligne Romain. Encore sans victoire cette saison, tout comme Räikkönen, le français est confiant pour la deuxième partie de l'année, "nous viserons donc encore plus haut lors de la seconde partie de la saison."



La prochain course pour Romain Grosjean se disputera le 2 septembre sur le circuit de Spa-Francorchamps, au GP de Belgique.