Dans l'actualité récente

F1 GP de Hongrie : résultats, incidents et sanctions

Voir le site Automoto

Mark Webber Victoire
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-08-02T09:56:00.000Z, mis à jour 2010-08-02T09:56:00.000Z

Le GP de Hongrie de F1 s'est soldé par un résultat inattendu, la victoire de Mark Webber au terme d'une course qui a vu beaucoup de petits évènements et de sanctions.

Zoom sur le Grand Prix de Hongrie de F1 en images et retour sur la course chamboulée par de multiples incidents.


Les environs du 15è tour furent animés, à cause d'un morceau d'aileron perdu sur la piste et de la voiture de sécurité en action. Tous les pilotes sauf Barrichello et Webber se sont jetés aux stands, Rosberg y a perdu une roue mal fixée, rebondissant et blessant un mécanicien Williams et perturbant Renault et Kubica, qui en sortant de son arrêt pour éviter la roue percute Adrian Sutil. Les deux pilotes abandonneront et les écuries Mercedes et Renault seront amendées de 50.000 dollars.


C'est ce qui est tombé sur le pilote Red Bull hier après-midi. Premièrement, Sebastian Vettel s'était déjà illustré pour une entrée aux stands peu orthodoxe, et a laissé s'échapper de manière illégale et inintentionnelle son coéquipier à la sortie de la safety car. Sanctionné par un passage aux stands, il perd sa seconde place et montre sa colère et son incompréhension.


Deuxième évènement principal, Lewis Hamilton, alors 5è, est victime d'une panne de transmission au 34è tour et est contraint d'abandonner, laissant échapper de nombreux points. Quant à Schumacher, il n'était que l'ombre de lui-même. Parti 13è sur la grille, il fut presque le bourreau de son ancien coéquipier Barrichello, le poussant à quelques millimètres du mur lors du dépassement du brésilien au 66è tour. Il sera recalé de 10 places au prochain Grand Prix.


Toujours abonnées aux premières lignes en qualifications, les monoplaces Red Bull ont toujours de grandes difficultés en course. Hier l'a encore prouvé, avec une sanction à l'encontre de Sebastian Vettel, mais Mark Webber a su tenir le coup et remporter sa 4è victoire de la saison. Ainsi, l'australien (161 points) passe Lewis Hamilton (157 points) au championnat, Vettel récupérant la 3è place (151 points) et Red Bull (312 points) passe enfin premier constructeur devant McLaren-Mercedes (304 points).

Prochaine épreuve, le redoutable circuit de Spa-Francorchamps du GP de Belgique, c'est du 10 au 12 septembre.



1. Mark Webber, Red Bull-Renault, 70 tours
2. Fernando Alonso, Ferrari, +17.8 s
3. Sebastian Vettel, Red Bull-Renault, +19.2 s
4. Felipe Massa, Ferrari, +27.4 s
5. Vitaly Petrov, Renault, +73.1 s
6. Nico Hulkenberg, Williams-Cosworth, +76.5 s
7. Pedro de la Rosa, Sauber-Ferrari, à 1 tour
8. Jenson Button, McLaren-Mercedes, à 1 tour
9. Kamui Kobayashi, Sauber-Ferrari, à 1 tour
10. Rubens Barrichello, Williams-Cosworth, à 1 tour
11. Michael Schumacher, Mercedes, à 1 tour
12. Sébastien Buemi, Toro Rosso-Ferrari, à 1 tour
13. Vitantonio Liuzzi, Force India-Mercedes, à 1 tour
14. Heikki Kovalainen, Lotus-Cosworth, à 3 tours
15. Jarno Trulli, Lotus-Cosworth, à 3 tours
16. Timo Glock, Virgin-Cosworth, à 3 tours
17. Bruno Senna, HRT-Cosworth, à 3 tours
18. Lucas di Grassi , Virgin-Cosworth, à 4 tours
19. Sakon Yamamoto, HRT-Cosworth, à 4 tours
20. Lewis Hamilton, McLaren-Mercedes, abandon 34è tour sur panne transmission
21. Robert Kubica, Renault, abandon 23è tour sur problème suspension
22. Nico Rosberg, Mercedes, abandon 15è tour sur perte roue
23. Adrian Sutil, Force India-Mercedes, abandon 15è tour sur accrochage
24. Jaime Alguersuari, Toro Rosso-Ferrari, abandon 2è tour sur casse moteur



1. Mark Webber, 161 points
2. Lewis Hamilton, 157 points
3. Sebastian Vettel, 151 points
4. Jenson Button, 147 points
5. Fernando Alonso, 141 points
6. Felipe Massa, 97 points
7. Nico Rosberg, 94 points
8. Robert Kubica, 89 points
9. Michael Schumacher, 38 points
10. Adrian Sutil, 35 points
11. Rubens Barrichello, 30 points
12. Vitaly Petrov, 17 points
13. Kamui Kobayashi, 17 points
14. Vitantonio Liuzzi, 12 points
15. Nico Hulkenberg, 10 points
16. Sébastien Buemi, 7 points
17. Pedro de la Rosa, 6 points
18. Jaime Alguersuari, 3 points



1. Red Bull-Renault, 312 points

2. McLaren-Mercedes, 304 points
3. Ferrari, 238 points
4. Mercedes, 132 points
5. Renault, 106 points
6. Force India-Mercedes, 47 points
7. Williams-Cosworth, 40 points
8. Sauber-Ferrari, 23 points
9. Toro Rosso-Ferrari, 10 points