Dans l'actualité récente

F1 – GP de Hongrie : Rosberg au top en libres 3, Verstappen tout proche !

Voir le site Automoto

Nico Rosberg (Mercedes)
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-07-23T10:03:53.797Z, mis à jour 2016-07-23T10:30:02.831Z

Le pilote Mercedes s’est adjugé le meilleur temps des essais libres 3 du Grand Prix de Hongrie, alors que Max Verstappen (Red Bull) a fait forte impression.

Nico Rosberg a encore été talonné de près en séance de tests mais cette fois, son coéquipier Lewis Hamilton n’était pas vraiment dans le coup.


Déjà auteur du chrono de référence lors des libres 2, l’actuel leader du Championnat a conservé la tête de la fiche des temps lors de l’ultime répétition avant la qualification. 

L’Allemand, qui vient de prolonger son contrat avec l’écurie étoilée, s’est mis dans les meilleures dispositions pour tenter d’empocher sa première victoire sur le Hongaroring. Il a bouclé son meilleur tour en 1’20"261.

Verstappen et Red Bull dans le coup…

Le fils de Keke Rosberg a très certainement remarqué que son plus proche rival n’était pas, comme habituellement, son voisin de box, Hamilton. Mais bien Max Verstappen


Le jeune Néerlandais, qui a effectué moins de tours que tous les autres pilotes, s’est approché à deux petits millièmes du chrono établi par le vice-champion du monde en titre.

Une performance très prometteuse, et qui semble confirmer une tendance : Red Bull est en passe de devenir la deuxième force du plateau devant Ferrari. Le 3e temps réussi par Daniel Ricciardo alimente encore cette thèse.

…contrairement à Ferrari

Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel, eux, ont rencontré les mêmes lacunes que la veille. Le Finlandais a encore échoué à une demi-seconde. Le leader des Rouges, lui, n’a toujours pas trouvé les solutions pour combler ses 9 dixièmes de retard.


Le duo de la Scuderia, bloqué en 3e ligne virtuelle, n’a même pas pu devancer Hamilton, en retard sur ses réglages à cause d’une deuxième séance d’essais libres écourtée par son crash

Le Britannique s’est contenté du quatrième rang, à 508 millièmes. Mais il sera encore un candidat à la pole, même si un petit prodige de Red Bull a tout pour jouer les trouble-fêtes...