Dans l'actualité récente

F1 - GP de Malaisie : la pluie reporte la course, Grosjean abandonne

Voir le site Automoto

F1 2012 Red Bull Vettel GP Malaisie essais
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-03-25T08:21:00.000Z, mis à jour 2012-03-26T07:59:56.000Z

La pluie s'est invitée ce dimanche matin sur le circuit de Sepang, changeant tous les plans des écuries. Chez les pilotes, Grosjean abandonne après une autre faute sur Schumacher, tandis que Hamilton garde la tête.

Nouvelle déception lors de ce Grand Prix de Malaisie, l'espoir français de la F1 Romain Grosjean abandonne dès le 4è tour.



Comme annoncé, la pluie est au rendez-vous ! Sur la grille, les McLaren en tête partent sans embûche, mais derrière, on se bat avec ferveur, notamment Romain Grosjean qui place sa Lotus en 3ème position dès le premier virage. En bataille avec Michael Schumacher, le français voit l'allemand repasser devant lui sur une portion beaucoup humide, et harponne le septuple champion du monde, et les deux pilotes partent en tête à queue ! Reparti dans le bas de grille, Romain Grosjean abandonnera finalement, après une sortie de piste. Grosse déception une nouvelle fois... Schumacher repartira finalement autour de la 15ème position.


Ailleurs, Hamilton prend déjà le large, avec 2 secondes au bout de 4 tours, mais la pluie prenant de la vigueur au fil des minutes oblige les pilotes à passer par les stands, après que les écuries aient opté pour des intermédiaires au départ. Chaussés de pneus pluie finalement après le 5è et 6è tour. 3ème, l'étonnant Sergio Pérez amène sa Sauber dans la tête de course, devant Webber et Alonso ! le français Jean-Eric Vergne non passé par les stands a bien joué le coup avec une 7è place, tandis que l'autre tricolore, Charles Pic, pointe bon dernier, déjà à 1 minutes et 8 secondes de retard.


Mais la course a été neutralisée finalement par la direction, lançant la voiture de sécurité sous un orage en train d'éclater sur le tracé de Sepang. Sous ces cordes et éclair, une position insolite, celle de l'indien Karthikeyan, avec la modeste HRT, 10è ! On ignore encore quand la safety-car ressortira de la piste, mais le Grand Prix de Malaisie sera relancé dans quelques tours. Mais rebondissement, le drapeau rouge est agité, la course est stoppée, et ne repartira que dans 30 minutes, vers 11h. Une décision très contestée, sachant que la pluie n'est pas si forte, et que le spectacle est partiellement gâchée pour le (télé)spectateur.

Pour ce Grand Prix, à retenir l'abandon de Grosjean, et une bataille des pilotes McLaren pour la victoire, mais la pluie pourrait réserver de nombreuses surprises lors du nouveau départ.