F1 - GP de Monaco : la bonne opération de Vettel

Voir le site Automoto

vettel monaco course
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-05-26T21:14:00.000Z, mis à jour 2013-05-26T22:05:09.000Z

En décrochant la deuxième place du grand prix de Monaco ce dimanche, Sebastian Vettel a creusé l'écart en tête du championnat du monde. Ses poursuivants Kimi Räikkonen et Fernando Alonso, classés respectivement 7e et 10e, sont désormais relégués à plus de 20 longueurs.

Sebastian Vettel a conforté sa position de leader en finissant 2e de ce grand prix de Monaco.

Un week-end en crescendo

Sebastian Vettel a débuté le week-end monégasque sur une 10e et 9e place, jeudi en essais libres. Puis le champion du monde en titre est revenu dans la course en signant deux 3e temps en essais libres 3 et aux qualifications. Ce dimanche, il hérite de la 2e place après le passage aux stands de Lewis Hamilton. Grâce à ce résultat, le pilote du team Red Bull Racing, marque 18 points supplémentaires lui permettant d'accroître son avance en tête du championnat.


Des adversaires en difficulté

Sebastian Vettel a également profité des résultats de ses principaux adversaires, à savoir Kimi Räikkönen et Fernando Alonso. Le Finlandais, qui s'élançait depuis le 5e rang, est heurté par Sergio Perez à la sortie du tunnel au 69e tour. Victime d'une crevaison lente, le pilote Lotus-Renault doit repasser par les stands. Seulement 10e à l'arrivée, Räikkönen a fait part de son mécontentement : « C'est une grosse déception. À cause d'une manœuvre stupide de Sergio Pérez, j'ai perdu beaucoup de points sur Sebastian Vettel au championnat et nous ne pouvons pas nous permettre de perdre des points de cette manière. Il m'a tapé à l'arrière et c'est tout. S'il pense que c'est par ma faute qu'il est arrivé trop vite sur le virage, alors, à l'évidence, il ne sait pas de quoi il parle. Ce n'est pas la première fois qu'il percute quelqu'un en course ! » Fernando Alonso, classé 6e sur la grille de départ, n'a pas été en mesure de se mêler à la lutte aux avant-postes. Le pilote de Scuderia, doublé coup sur coup par Adrian Sutil et Jenson Button, termine 7e, l'équivalent de 6 points. « Même en début de course, quand tout fonctionnait normalement, nous n'avions pas le bon rythme a déclaré l'Espagnol, Nous allons comprendre ce qui s'est passé. J'espère que tout reviendra à la normale quand nous serons de retour au Canada. »

Räikkönen et Alonso comptent respectivement 21 et 29 points de retard sur Vettel. Le premier Français, Romain Grosjean est 9e.


Classement au championnat du monde après Monaco:

1 Sebastian Vettel (Red Bull Racing) 107 pts
2 Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) 86 pts
3 Fernando Alonso (Ferrari) 78 pts
4 Lewis Hamilton (Mercedes) 62 pts
5 Mark Webber (Red Bull Racing) 57 pts
6 Nico Rosberg (Mercedes) 47 pts
7 Felipe Massa (Ferrari) 45 pts
8 Paul Di Resta (Force India- Mercedes) 28 pts
9 Romain Grosjean (Lotus-Renault) 26 pts
10 Jenson Button (McLaren Mercedes) 25 pts
11 Adrian Sutil (Force India-Mercedes) 16 pts
12 Sergio Perez (McLaren-Mercedes) 12 pts
13 Daniele Ricciardo (Toro Rosso Ferrari) 7 pts
14 Nico Hulkenberg (Sauber-Ferrari) 5 pts
15 Jean-Eric Vergne (Toro Rosso Ferrari) 5 pts
16 Esteban Gutierrez (Sauber-Ferrari)
17 Valtteri Bottas (Williams-Renault)
18 Pastor Maldonado (Williams-Renault)
19 Jules Bianchi (Marussia Cosworth)
20 Charles Pic (Caterham-Renault)
21 Max Chilton (Marussia Cosworth)
22 Guido Van Der Garde (Caterham-Renault)