Dans l'actualité récente

F1 - GP de Monaco : Maldonado n'aurait pas dû y être

Voir le site Automoto

Pastor Maldonado Williams F1 Espagne 2012 01
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-05-25T10:01:00.000Z, mis à jour 2012-05-25T12:44:17.000Z

Alors que Pastor Maldonado s'apprête à courir le GP de Monaco avec de sérieuses chances de victoire, le pilote Williams aurait pu ne jamais avoir cette chance après son bannissement à vie en Principauté.

Pastor Maldonado, qui vient de remporter sa première victoire en Formule 1 au GP de Barcelone le week-end dernier, peut s'estimer heureux de pouvoir prendre le départ à Monaco. Explications...


Interdiction de courir à Monaco

En 2005, Pastor Maldonado est pilote pour l'écurie DAMS lors des World Series by Renault. Le jeune Vénézuélien (il avait 20 ans) ignore un drapeau jaune et cause dans la foulée un accident dans les rues de Monaco, blessant gravement un commissaire de course. A la suite de cet incident, l'Automobile Club de Monaco le bannit à vie de toute course en Principauté.


Maldonado père à la rescousse

Le genre d'interdiction capable de tuer dans l'œuf la future carrière en F1 de n'importe quel pilote. Heureusement pour Pastor Maldonado, son richissime paternel est parvenu à faire lever l'interdiction monégasque en prenant à sa charge tous les frais médicaux de la victime. Il a ainsi certainement sauvé l'avenir de son fils en Formule 1.


Retour gagnant en Principauté ?

Sept ans après les évènements, Pastor Maldonado revient en Principauté avec sa première victoire en poche obtenue à Barcelone dimanche dernier. Au volant de sa Williams, le Vénézuélien fera même partie des favoris lors du GP de Monaco.

A Monaco, tous les regards seront donc tournés vers Pastor Maldonado, à cause de son passé, pour ses performances du présent, et pour le voir confirmer un futur prometteur.