F1 - GP de Monaco : Romain Grosjean satisfait et déçu

Voir le site Automoto

F1 : Les qualifications de Romain Grosjean au GP d'Espagne (13/05/2012)
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2012-05-26T14:01:00.000Z, mis à jour 2012-05-27T12:32:54.000Z

Romain Grosjean partira de la deuxième ligne pour la seconde fois de la saison. Il s'est montré satisfait et déçu par le résultat. Il a de quoi nourrir des regrets.

À Monaco, Romain Grosjean partira en deuxième ligne, derrière Webber, Rosberg et Hamilton. Pourtant, c’est un résultat décevant.


Deuxième des essais 1 et 2 et cinquième des essais 3, Romain Grosjean nourrissait beaucoup d’espoirs quant à ses chances d’obtenir la pole position, samedi, sur le circuit urbain de Monaco. D’autant qu’à l’issue de Q1, c’était lui le plus rapide avec les pneus les plus durs (prime). Finalement, il a quelque peu raté son dernier tour de qualification, en laissant échapper de précieux dixièmes dans le deuxième secteur.


Interrogé par Marion Jollès au sortir de son résultat, Romain Grosjean a fait montre d’un sentiment mitigé, « C’est satisfaisant, maintenant je ne vais pas vous cacher que je suis déçu. J'ai fait un très, très bon tour avec mon premier train en Q3, et là je me dis c'est déjà pas mal. Et puis, dans ma deuxième tentative, je n'arrive pas à améliorer.» D’ailleurs, grâce à son premier chrono, il fut virtuellement en pole position, avant que Rosberg puis Webber et Schumacher ne la lui prennent.


En guise de consolation, on pourra dire que Romain Grosjean partira pour la quatrième fois devant son coéquipier, le finlandais Kimi Räikkönen, en difficulté pendant la séance (il a dû chausser les prime dès Q1). Mieux, il signe sa seconde deuxième ligne de la saison, après son troisième temps obtenu en Australie. Tôt ou tard, il finira bien par ne plus voir de monoplaces devant lui.


Dimanche, Romain Grosjean sera donc en embuscade. On attend de lui un départ canon pour gagner quelques places à l’extinction des feux.



1. Michael Schumacher (Mercedes) 1:14.301 (- 5 places)

2. Mark Webber (Red Bull-Renault) +00.080

3. Nico Rosberg (Mercedes) +00.147

4. Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) +00.282

5. Romain Grosjean (Lotus-Renault) +00.338

6. Fernando Alonso (Ferrari) +00.647

7. Felipe Massa (Ferrari) +00.748

8. Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) +00.898

9. Pastor Maldonado (Williams-Renault) +00.944 (- 10 place)

10. Sebastian Vettel (Red Bull-Renault)

11. Nico Hülkenberg (Force India-Mercedes) +01.120

12. Kamui Kobayashi (Sauber-Ferrari) +01.207

13. Jenson Button (McLaren-Mercedes) +01.235

14. Bruno Senna (Williams-Renault) +01.408

15. Paul di Resta (Force India-Mercedes) +01.417

16. Daniel Ricciardo (Toro Rosso-Ferrari) +01.577

17. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso-Ferrari) +02.584

18. Heikki Kovalainen (Caterham-Renault) +02.237

19. Vitaly Petrov (Caterham-Renault) +03.103

20. Timo Glock (Marussia-Cosworth) +03.646

21. Pedro de la Rosa (HRT-Cosworth) +03.795

22. Charles Pic (Marussia-Cosworth) +04.175

23. Narain Karthikeyan (HRT-Cosworth) +05.009

24. Sergio Pérez (Sauber-Ferrari)