F1 - GP de Monaco - Rosberg: " Beaucoup d'émotion "

Voir le site Automoto

Rosberg Monaco Qualifications
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-05-26T17:51:00.000Z, mis à jour 2013-05-26T17:56:33.000Z

30 ans après la victoire de Keke Rosberg en principauté, un autre Rosberg s'illustre au grand prix de Monaco : son fils Nico. A l'arrivée, le pilote Mercedes, qui a grandit sur le rocher, est submergé par l'émotion. Les pilotes Red Bull s'inclinent.

Nico Rosberg a décroché, ce dimanche à Monaco, sa plus belle des victoires.

Prince de la F1

Nico Rosberg est entré ce dimanche dans le cercle très fermé des vainqueurs en principauté ; un tracé qu'il affectionne tout particulièrement en tant que résidant monégasque. L'Allemand devient par la même occasion, le premier pilote à s'imposer sur le même tracé que son père. A l'arrivée, l'émotion est très forte pour Rosberg, qui a cru pleurer au volant, selon ses propres termes : « C'est incroyable ! Je suis à domicile, j'y ai grandi. C'est vraiment spécial. Tout s'est parfaitement déroulé ce week-end. Au départ, j'étais tout proche de Sebastian Vettel et de Lewis Hamilton, mais après cela j'ai contrôlé le rythme. La voiture était vraiment bonne, les pneus ont bien tenu, et ce fut vraiment la clé. Donc un énorme merci à l'équipe. Je suis en extase. »


Red Bull salue la victoire de Rosberg

Les Red Bull n'ont pas pu retenir la Mercedes de Nico Rosberg mais Sebastian Vettel et Mark Webber se sont plutôt montrés satisfaits de leur week-end. Les premiers arrêts aux stands leur ont permis de dépasser Lewis Hamilton pour le gain de la 2e et 3e place. « Bravo à Nico, il a fait un très bon travail et a bien contrôlé la course, reconnait le champion du monde en titre Sebastian Vettel. Je pense qu'il avait le rythme et les pneus qu'il fallait pour réagir à chaque fois que j'ai essayé de me rapprocher de lui. J'ai pris un bon départ mais il n'y avait pas la moindre place pour passer les Mercedes, j'ai donc été obligé de lever le pied [...] Mais notre équipe a choisi une bonne stratégie et nous avons pu passer Lewis. L'Australien Mark Webber a rejoint son coéquipier dans ses déclarations : « Avant tout, bravo à Nico, c'est un endroit très spécial pour gagner et il a fait un sans-faute, d'un bout à l'autre du week-end: c'est comme ça qu'il faut faire pour gagner ici. Même s'il est parti en tête, il faut lui tirer un coup de chapeau, bien joué ! »

Grâce à cette victoire, Nico Rosberg remonte à la 6e place au championnat du monde des pilotes ; un classement mené actuellement par Sebastian Vettel.