Dans l'actualité récente

F1 - GP Hongrie 2014 : Hamilton en feu, Rosberg poleman sous l'eau

Voir le site Automoto

F1 - Gp de Grande-Bretagne - Nico Rosberg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-07-26T13:25:00.000Z, mis à jour 2014-07-26T14:45:49.000Z

Au terme d'une séance de qualifications aux multiples rebondissements, Nico Rosberg a signé sa sixième pole position de la saison, devant Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Comme samedi dernier, Lewis Hamilton a abandonné en Q1. Cette fois-ci, sa monoplace a pris feu.

En Hongrie, les qualifications ont offert un spectacle haletant, matérialisé par un nouvel abandon de Lewis Hamilton en Q1 et la sixième pole position de Nico Rosberg cette saison. Il s'élancera aux côtés de Sebastian Vettel (Red Bull Renault). Bottas et Ricciardo partiront depuis la deuxième ligne.


Q1 : Hamilton en feu
Lewis Hamilton doit ronger son frein et se dire qu'il est maudit, maudit des Q1 en tout cas. Une semaine après son abandon à Hockenheim, quand son frein a lâché, le pilote britannique a connu un nouveau samedi noir. Au terme de son premier tour, sa Mercedes a soudainement pris feu, visiblement à cause d'une fuite de carburant. Vu les dégâts, il devrait partir depuis la voie des stands dimanche et il ne pourra pas cravacher comme en Allemagne, les dépassements étant plus difficiles en Hongrie. Nico Rosberg n'a pas eu à se forcer pour sortir un excellent chrono en médium, battu par Jean-Eric Vergne, qui avait chaussé les tendres pour s'assurer une place en Q2.


Mais Lewis Hamilton n'est pas le seul malheureux de cette Q1. Il y a aussi Kimi Räikkönen : auteur d'un temps médiocre, le Finlandais et Ferrari ont décidé de ne pas refaire un tour pour économiser des pneus. La sentence est sans appel, à savoir une élimination du Champion du Monde 2007 par... Jules Bianchi, qui est annoncé chez Ferrari.


Q2 : le calme avant la tempête
La deuxième partie des qualifications n'avait rien de très excitant, Nico Rosberg se contentant du minimum pour signer le meilleur temps. Derrière, Vettel et Ricciardo se battent pour une place en deuxième ligne tandis que Jean-Eric Vergne assure sa place en Q3, contrairement à son coéquipier, parti à la faute dans les dernières secondes.


Q3 : pluie et drapeau rouge
Après l'élimination de Lewis Hamilton, Nico Rosberg s'attendait à une pole facile. Mais, comme le public, il a été surpris par des nuages de plus en plus menaçants et qui ont accouché d'une petite averse au début de la Q3. L'Allemand, parti en premier, a bien failli payer le prix fort en tirant tout droit au bout de la ligne droite, à cause d'une piste beaucoup trop humide pour des gommes tendres. Kevin Magnussen, lui, a tapé dans le mur des pneus. Un drapeau rouge et des éclaircies plus tard, voilà Nico Rosberg en pole, près d'une demi-seconde devant un Sebastian Vettel ayant fait douter son compatriote jusqu'au bout. En deuxième ligne, Valtteri Bottas a pris le dessus sur Daniel Ricciardo.


Les résultats des qualifications du Grand Prix de Hongrie F1 2014
1. Nico Rosberg (Mercedes) 1:22.715
2. Sebastian Vettel (Red Bull Racing-Renault) +0.486
3. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) +0.639
4. Daniel Ricciardo (Red Bull Racing-Renault) +0.676
5. Fernando Alonso (Ferrari) +1.194
6. Felipe Massa (Williams-Mercedes) +1.508
7. Jenson Button (McLaren-Mercedes) +1.579
8. Jean-Eric Vergne (STR-Renault) +2.005
9. Nico Hulkenberg (Force India-Mercedes) +2.060
10. Kevin Magnussen (McLaren-Mercedes)

11. Daniil Kvyat (STR-Renault)
12. Adrian Sutil (Sauber-Ferrari)
13. Sergio Perez (Force India-Mercedes)
14. Esteban Gutierrez (Sauber-Ferrari)
15. Romain Grosjean (Lotus-Renault)
16. Jules Bianchi (Marussia-Ferrari)
17. Kimi Räikkönen (Ferrari)
18. Kamui Kobayashi (Caterham-Renault)
19. Max Chilton (Marussia-Ferrari)
20. Marcus Ericsson (Caterham-Renault)
21. Lewis Hamilton (Mercedes)
22. Pastor Maldonado (Lotus-Renault)